Les joueurs du SO Cholet se sont offert une seconde victoire de rang, après celle de la semaine dernière face à Pau, c’est à Villefranche-sur-Saône que les protégés de Romain Revelli ont su faire basculer le match en leur faveur (2-3). Si la spirale est positive du côté du SOC (2 victoires, 1 nul), ce succès stoppe nette la série sans défaite des caladois (2 victoires, 1 nul). Villefranche : Sauvage – Lacour (cap), Gonzalez, Belkorchia – Pagerie, Burel, Joufreau (Mahdar, 84’) – Sergio, M’Madi (Ertel, 72’), Mambu (Toko, 72’) et Lemb. Non rentrés : Philippon et Martin. Entraineur : Alain Pochat. SO Cholet : Guivarch – Saintini (Sango 80’), Malaga (cap), Bamba, Mazikou – Keita, Reale, Mexique – Rocheteau (Baouia 87’), Lasme (Aabiza 53’) et Abdeldejelil. Non rentrés : Ligali et Abbas. Entraineur : Romain Revelli.

L’entrée des joueurs. Si les 20 premières minutes de la rencontre sont à l’avantage des choletais et ponctuée par une ouverture logique du score, avec un Bryan Lasme s’incrustant dans la surface adverse et bien ajusté pour un Jonathan Mexique qui ne loupe pas son duel face à Alexis Sauvage ( 0-1, 17’), les hommes d’Alain Pochat allaient se remettre dans le bon sens avec plusieurs situations : un centre d’Adrien Pagerie pour Celin Lemb (qui dévisse sa frappe (20′) et la réception d’un corner pour Oumar Gonzalez qui décroise trop sa tête (29’). La troisième tentative est la bonne, Ali M’Madi reprend de l’extérieur du droit un centre de l’intenable Pagerie, l’homme de cette première mi-temps coté locaux ( 1-1, 33’). Un score de parité à la pause.

Les choletais bien en place. Le début de la seconde période est plus haché, voire même électrique entre les 2 formations. Si Christopher Jouffreau à la balle du break bien détournée par Guivarch (60’), ce sont les joueurs du SOC qui trouvent une nouvelle fois le chemin du but avec LE geste technique du match, Kevin Rocheteau se positionne et enroule une frappe qui se loge dans la lucarne gauche de Sauvage, imparable !!! ( 1-2, 65’). Une nouvelle fois dans la réaction, les locaux reviennent au score par l’intermédiaire de … Pagerie reprenant un centre de Remi Sergio ( 2-2, 74’). Le coup est dur pour le SOC. Mais c’était sans compter la motivation de l’enfant du pays Oussama Abdeldjelil qui, bien lancé en profondeur, profite de Gonzalez et de Sauvage pour donner la victoire aux siens !! ( 2-3, 84’).

Oussama Abdeldjelil sous ses coéquipiers. Fin du premier acte du National 2018, place à 2019 où le SO Cholet a basculé dans la bonne partie du classement et avec seulement 5 points de retard sur le 3ème. Après une mise en bouche du côté de Lorient le 4 janvier prochain, les 2 rencontres qui suivent, Rodez et Quevilly Rouen s’annoncent des plus palpitantes.

  • Facebook
     
  • Instagram
     
  • Twitter
     
  • Youtube
     
  • Linkedin
     

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?