Sur un match à haute intensité, mais toujours correct, le SO Cholet s’offre les réservistes du PSG (2-1).

. Si sur certains soirs de matches, on a vraiment l’impression que les événements nous échappent – c’était le cas il y a trois semaines lors de la réception de Saint-Malo – hier soir à l’issue de match de la 11ème journée de CFA, les hommes de Nicolas Le Bellec avaient retrouvé le sourire et ils savouraient un nouveau succès obtenu avec un peu plus de réussite et de chance que d’habitude.Pour ce match qui avait déplacé la grande foule au stade omnisports (merci à tous), le groupe choletais était quasiment au complet, seul Guillaume Rippert (suspendu) manquait à l’appel.Et c’est devant une tribune pleine et avec une belle ambiance des grands soirs, que Mr Mouton donnait le coup d’envoi de la rencontre.

SO Cholet : Monteiro – Sango, Rocu, Paillot, Flégeau – Rousseau (Fardin, 78’), Farina (cap), Diop (Sarr, 70’), Gomez – Bakir, Trabelsi (Aabiza, 22’). Non rentrés : Martin et Ahamada. Entraineur : Nicolas Le Bellec.

PSG B : Aggoune – Dagba (Voyer, 15’), Traoré, Batubinsika, Eboa Eboa – Callegari, Rimane (cap), NKunku, Robail (NZuzi, 75’) – Habran, Ikoné (Bernede, 83’). Non rentrés : Demoncy et Cibois. Entraineur : François Rodrigues.

Comme ce fut souvent le depuis le début de saison, les ‘all black’ débutaient leur match de la meilleure des façons en ouvrant rapidement le score. Alassane Sango sur son côté droit adressait un centre au second poteau, Léonard Aggoune, le portier parisien auteur d’une sortie quelque peu hasardeuse relâchait le ballon mais repris par Saad Trabelsi pour Samir Bakir. Ce dernier, en relayeur, offre une possibilité pour Khassimirou Diop mais qui choisit la profondeur pour Diego Gomez (1-0, 10’). Le match était lancé ! Diego Gomez, très en verve en ce début de partie adressait ensuite un bon tir capté par le gardien parisien (13′), puis se faisait contrer à l’entrée des 18 mètres, bien servi par Clément Rousseau (17’). Bel échange à deux entre Nicolas Farina et Saad Trabelsi, malheureusement l’attaquant choletais, se claque et doit quitter prématurément ses partenaires (20’). Il est remplacé par Abdel Aabiza (22’). C’est alors que les jeunes parisiens vont un peu plus se montrer. Centre tir de Kévin Rimane, capté impeccablement par Jonathan Monteiro (24’) puis sur le côté gauche débordement de Gaëtan Robail qui force Sandy Paillot à concéder un corner (27’). A l’entame du dernier quart d’heure, les footballeurs choletais commencent à reculer, les visiteurs prennent la maitrise du jeu. Le coup-franc tiré aux 25 mètres par Christopher N’kunku est repoussé par le mur choletais (39’). Khass Diop est averti, nouveau coup-franc au même endroit, une nouvelle fois tiré par N’kunku, Monteiro est à la parade (40’). Les deux équipes rentrent au vestiaire avec un avantage d’un but pour les locaux.

Cela démarre très vite dès l’entame de la seconde période. Le jeune Romain Habran, sur son côté gauche se joue de Sandy Paillot, sa frappe enroulée vient trouver la lucarne du but de Monteiro qui ne peut que constater les dégâts, le jeune international U20 du PSG remet les deux équipes à égalité (1-1, 49’). Gaétan Robail de la tête est â la reprise d’un centre venu de la droite, le ballon passe au-dessus (52’). Jonathan Monteiro dégage du pied un bon tir de Jonathan Ikoné (56’). La domination Parisienne est de plus en plus pressante. Ikoné oblige une nouvelle fois Monteiro à dégager en corner (66’). Belle combinaison à deux entre N’kunku et Habran, Monteiro s’interpose une nouvelle fois (69’). Entrées de Pape Sarr (70’) suivie de celle Ludovic Fardin (78′). Cholet retrouve ses couleurs en cette fin de partie complément folle. La mauvaise relance du défenseur du PSG Harold Voyer est interceptée par Diego Gomez qui sert Pape Sarr en position idéale, malheureusement l’attaquant Choletais rate l’opportunité de redonner l’avantage aux siens (79’). Pape Sarr, encore, est une nouvelle fois contré dans la surface (80’). Bel échange à trois entre Aabiza – Gomez – Bakir qui de la tête vient inquiéter le gardien parisien (84’). Un centre de Sango sur le côté droit est repris par Sarr, mais la défense des parisiens dégage en corner (86’). Coup-franc concédé par Fardin aux 30 mètres, le tir de Romain Habran est capté au prix d’une nouvelle belle envolée de Monteiro (87’). Alors que les deux équipes allaient se séparer sur un résultat nul, les hommes de la capitale se font piéger un encaissent un but que l’on qualifiera de « but casquette ». Seul dans ses six mètres, le gardien du PSG prend tout son temps pour dégager, mais il glisse sur sa ligne et perd le ballon au profit de Pape Sarr, qui en attaquant opportuniste n’en demandait pas tant. Le goléador choletais ne se fait pas prier pour envoyer le ballon derrière la ligne de but adverse et offre à son camp les trois points de la victoire (2-1, 89’) !

Pour la petite histoire, il s’agit de la 2ème double confrontation des 2 formations dans toute leur histoire commune, puisque lors de la saison 72/73 ce sont les pros du PSG qui évoluaient en D3. La seule et unique rencontre au stade Omnisports de Cholet disputée par l’équipe réserve du PSG date de la saison 76/77, avec une cuisante défaite parisienne sur le score de (6-0) !

Victorieux à Trélissac (0-1), Bergerac prend les commandes du groupe A de CFA, malgré une fin de match en infériorité numérique. Car en parallèle, l’équipe réserve de Rennes, qui pointait en tête, a été tenue en échec par Granville (1-1). Derrière, la pression est intense car en plus de la victoire choletaise, Saint-Malo a gagné aussi au finish à Plabennec (1-2) et de même pour Romorantin face à Chartres (1-0). En bas de tableau les réserves de Lorient et Nantes se sont réveillés respectivement face à Vitré (0-2) et face à Châteaubriant (0-2). Enfin, Mantes et Fontenay ont partagé les points (1-1).

  • Facebook
     
  • Instagram
     
  • Twitter
     
  • Youtube
     
  • Linkedin
     

Informations sur les champs obligatoiresMandatory field information

Veuillez noter que les réponses aux cases munies d’un astérisque sont obligatoires et nécessaires au traitement de votre demande. L’absence de réponse à un champ obligatoire est susceptible de compromettre le bon traitement de votre demande.

Les informations personnelles portées sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par la société BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE. Nous ne traiterons ou n’utiliserons vos données que dans la mesure où cela est nécessaire pour assurer le traitement de vos demandes et pouvoir vous recontacter. Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978 modifiée et au règlement européen 2016/279 du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité et d’effacement de vos données ou encore de limitation du traitement. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez sous réserve de la production d’un justificatif d’identité valide exercer vos droits en contactant BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE.

Enfin, nous vous informons de l’existence de la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel, sur laquelle vous pouvez vous inscrire (https://conso.bloctel.fr/).

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?