Pour le compte de la 17ème journée de championnat R2 féminines, les choletaises 4èmes recevaient l’équipe de Gorron 8èmes du classement. Les filles du SOC s’imposent (3-0).

SO Cholet : Jeanniere – Lemoine, Lenne (Bouchet 46’), Leroueil, Dixneuf – Cousseau, Goislot, Cholet (Deniau 46’) – Lematelot, Le Bot (cap) et Limouzin (Rigoulay 46’) – Entraineur : Frejus Sika.

Goron : Boisset – Chene (cap), Tellier, Roulleaux, Gahery – Creusier, Poitier, Daboux – Chemin et Hairy. Entraineur : Pierre Quinton.

Le début de match commence plutôt bien pour les choletaises avec une première frappe de Celestine Limouzin mais pas assez forte pour inquiéter la gardienne adverse (3’). Le bloc assez haut des choletaises perturbe beaucoup les mayennaises qui ont du mal à sortir de leur 30 mètres. Laura Cousseau au corner bien repris au second poteau par Orlane Goislot qui permet aux choletaises d’ouvrir le score ( 1-0, 12’). Malheureusement pour les choletaises après cette ouverture du score la machine va commencer à s’enrayer la relation « intérieure – largeur » ne va plus forcément être évidente, les transmissions vont être beaucoup trop approximatives, quelques erreurs sur les placements et les déplacements, le manque de concentration sur les contrôles et plusieurs duel perdus. Les mayennaises ne vont pas forcément profiter de ce passage à vide. Côté Choletaises, à noter aucune occasion dangereuse pour Gorron. Malgré quelques situations intéressantes pour les ‘rouges et noires’, aucune occasions franches jusqu’à la fin de cette première période.

La seconde période redémarre avec une envie du côté des choletaises de se racheter de leur fin de première période. Mathilde Leroueil touche légèrement attaquante de Gorron celle-ci tombe dans la surface de réparation et l’arbitre désigne le point de penalty. Lucie Hairy se lance et tire au-dessus de la barre transversale d’Emmanuelle Jeannière (62’). Suite à cet échec Mayennais, les joueuses de Fréjus Sika vont enfin retrouver leur justesse du début de match avec un jeu simple et de qualité. Sur un coup franc rapidement jouer de Laura Cousseau, la gardienne qui avait bien anticipé l’action, dégage le ballon sur Maddy Le Bot qui contrôle, élimine une joueuse et tire dans le but vide ( 2-0, 65’). Durant plusieurs minutes, les choletaises vont se procurer quelques occasions par Clémence Lematelot (71’), Orlane Goislot (74’), Laura Cousseau (77’), Maddy Le Bot (79’) et Morgane Rigoulay (81’), mais à chaque fois la gardienne mayennaises veille au grain et permet de préserver le score. Maddy Le Bot accélère du milieu de terrain et va gagner son duel, face à la gardienne qui était sortie à sa rencontre, d’un geste parfait en lobant cette dernière ( 3-0, 83’).

Fréjus Sika (Coach Cholet) : ‘Merci aux dirigeants de Gorron et bonne fin de saison (10 joueuses sur la feuille de match). Félicitations aux filles pour la victoire. Malheureusement tout n’a pas été parfait durant cette rencontre. On doit être beaucoup plus lucide sur plein de points en tous cas au-delà même de la victoire, un des points importants que je retiens de ce match, c’est qu’on ne prend pas de but. Dernier match de championnat contre Orvault sport B le 12 mai pour finir sur le podium de ce championnat.’ Maddy Le Bot (Capitaine Cholet) : ‘Félicitations aux filles pour la victoire. L’ensemble du match montre que ça n’a pas été un grand match de football aujourd’hui mais l’essentiel était de gagner pour se faire une petite finale contre Orvault pour la 3ème place, voir plus de ce championnat.’

  • Facebook
     
  • Instagram
     
  • Twitter
     
  • Youtube
     
  • Linkedin
     

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?