Féminine A

Pour le deuxième Tour de la Coupe de France féminine, le SO Cholet (R2) rencontrait le SF Orvault (R1). Face à leur bête noire (éliminée par Orvault la saison dernière), le SOC aura montré du courage et de l’abnégation tout au long de la partie. Malgré la défaite aux tirs au but, l’équipe de Fréjus Sika était proche de créer la sensation à Pierre Blouen.

Avec un niveau d’écart entre les deux formations, le SO Cholet semblait inférieur à son adversaire sur le papier. Pourtant, les Orvaltaises étaient loin d’imaginer un match aussi compliqué que celui d’aujourd’hui.

Une première mi-temps serrée

Les deux équipes se sont beaucoup regardées durant le premier quart d’heure. Le peu d’offensives stoppées par les défenses de part et d’autre, permettront aux deux gardiennes de limiter leurs efforts. La première vraie occasion viendra à la 16e minute, sur un coup franc Orvaltais passant au-dessus de la cage. À la 26e, le SF Orvault continuera de se procurer des occasions avec notamment une belle attaque venant de la gauche. Celle-ci terminera par un centre à mi-hauteur, repris du bout du pied par la numéro 9 des Vert et Blanc. Heureusement pour le SOC, le ballon finira à quelques centimètres du poteau. Cholet a néanmoins quelques occasions, comme celle à la 36e minute où, après un beau mouvement collectif, Madison Derambure récupère un bon ballon avant de se présenter devant la gardienne adverse, qui vient se jeter dans les pieds pour repousser le ballon en corner.

Le but inattendu

Les dix dernières minutes ont été difficiles, mais les Rouge et Noir n’ont pas abdiqué, et ont même été récompensées de leurs efforts d’une manière peu orthodoxe. En effet, à la 40e minute alors que la gardienne adverse est en possession du ballon, celle-ci se troue lors d’une transmission vers sa latérale. Agathe Dubin anticipe, récupère, et marque. 1-0 pour les Choletaises.

Le fait de jeu contestable

Juste avant la mi-temps et après avoir ouvert le score, le SO Cholet aura une nouvelle occasion pour crucifier leurs adversaires. Sur une contre-attaque, Madison Derambure est bien servie dans la profondeur et semble filer au but… Mais l’attaquante est littéralement découpée par la capitaine de l’OSF, alors dernière défenseure. Alors que la logique et le règlement verraient la joueuse Orvaltaise se faire exclure, elle ne prendra pourtant qu’un carton jaune par l’arbitre. Est-ce un tournant dans ce match ? La suite…

Le show Herissé

La gardienne aura multiplié les arrêts dans une seconde période nettement à l’avantage des visiteuses. Tout d’abord à la 58e, à la suite d’un corner repoussé par sa défense, où Laurine réussi un double-arrêt sur une frappe lointaine puis sur une talonnade ras du poteau. S’ajoute à cela, une belle parade horizontale à la 60e, puis à la 66e en remportant son un contre un face à la buteuse adverse. Mais l’arrêt de la journée sera celui de la 88e, avec une claquette venue d’ailleurs digne de notre Sarah Bouhaddi national !

Le sursaut d’orgueil du SF Orvault

Après cette arrêt de grande classe, le SO Cholet déchantera vite car sur le corner qui suit, Orvault égalise par un but de la tête. On pensait que le SOC était intouchable, mais la fatigue physique due à une grosse débauche d’énergie aura malheureusement fait craquer la formation de Fréjus Sika. Après 5 minutes d’un temps additionnel sans fin, le match se finira par une terrible séance de tirs au but.

 

1d4a0431

Les derniers mots de Fréjus Sika avant la séance de tirs au but

Les pénaltys

Les Vert et Blanc s’imposeront sur le score de 3-4, et se qualifieront pour le prochain tour de la Coupe de France. Orvault reste la bête noir du SO Cholet, mais une bête qui semblait rugir moins fort aujourd’hui.

Bravo à tout l’effectif de l’équipe Séniors FA et à son staff, pour ce très beau match dont les quelques supporters ayant bravés la pluie ont pu en apprécier la qualité.

Fiche technique

Au stade Pierre Blouen, le SO Cholet s’incline contre le SF Orvault : 1-1 (3-4 t.a.b.).

Mi-temps : 1-0.

Buts : Cholet : Dubin (40′) ; Orvault : Guillin (89′)

Avertissements : Orvault : Bain (45′) ; SO Cholet : Aucun

Compositions : SO Cholet : Herissé – Lemoine, Guitet, Guilbaud, Dixneuf, Cousseau – Bertaud, Rigoulay (cap.), Gervais, Dubin, – Derambure. Remplaçantes : Bouteiller – Lerouiel – Mulvet.

Entraîneur : F. Sika (assité de K.Merle)

 

 

Étiquettes :
  • Facebook
     
  • Instagram
     
  • Twitter
     
  • Youtube
     
  • Linkedin
     

Informations sur les champs obligatoiresMandatory field information

Veuillez noter que les réponses aux cases munies d’un astérisque sont obligatoires et nécessaires au traitement de votre demande. L’absence de réponse à un champ obligatoire est susceptible de compromettre le bon traitement de votre demande.

Les informations personnelles portées sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par la société BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE. Nous ne traiterons ou n’utiliserons vos données que dans la mesure où cela est nécessaire pour assurer le traitement de vos demandes et pouvoir vous recontacter. Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978 modifiée et au règlement européen 2016/279 du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité et d’effacement de vos données ou encore de limitation du traitement. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez sous réserve de la production d’un justificatif d’identité valide exercer vos droits en contactant BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE.

Enfin, nous vous informons de l’existence de la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel, sur laquelle vous pouvez vous inscrire (https://conso.bloctel.fr/).

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?