Classé après 12 journées à la 9ème place du Championnat du National avec 16 points, le SO Cholet de Romain Revelli, reste sur une bonne série de quatre matchs sans défaite (six même, si on inclut la Coupe de France). Une série que les footballeurs Maugeois, espèrent bien la prolonger vendredi soir, en ramenant un résultat positif de leur déplacement à Avranches. Menés (2-0), la semaine dernière face à Chambly, les « Rouge et noir » ont fait preuve de caractère et d’abnégation pour revenir au score et obtenir un partage des points somme toute mérité, mais ils ont été une nouvelle fois dans la réaction que dans l’action. Le coach a tapé du poing sur la table, il a demandé du sérieux à tous ses garçons, aussi bien en match que lors des entraînements, il veut des guerriers sur le terrain et il a prévenu qu’il alignerait les meilleurs, en précisant bien qu’il n’y a pas de titulaires attitrés, mais un groupe qui se doit d’être solidaire et concerné, pour le bien de l’équipe. Face aux footballeurs Avranchinais, le technicien Choletais sera privé d’Ismaël Keita, exclu face à Chambly après deux cartons jaunes et d’Ali Bamba suspendu également, mais il récupérera son meneur de jeu Enzo Réale, qui a purgé sa suspension. Il devrait avoir à sa disposition, la quasi-totalité de son effectif. Présentation de l’adversaire du jour : Après un début de championnat très encourageant, (deux victoires et trois nuls, lors des cinq premières journées), l’US Avranches Mont-Saint-Michel, semble avoir du mal à trouver un second souffle, même si elle est toujours invaincue sur ses terres. La semaine dernière, les joueurs de Frédéric Reculeau ont été battus d’un rien à Lyon la Duchère, mais ils ont surtout déploré la perte de deux de leurs éléments, le défenseur Rémy Bonenfant et le jeune attaquant Kleyveens Hérelle sortis pour blessure. Ces deux éléments ne seront pas présents pour la réception des Choletais du SOC, et ce sera assurément un handicap pour les footballeurs de la Manche. Orpheline du départ de Jamal Thiare, son meilleur buteur de la saison dernière parti au Havre, l’US Avranches, marque peu (8 réalisations depuis le début de la saison), mais elle reste solide en défense. Elle comptera cependant sur les athlétiques Diaguely Dabo et Oliver Ebuya (ex Laval), le jeune attaquant Paulin Puel (ex Monaco), ou l »excellent gardien Anthony Beuve, pour forcer la décision. Allez le SOC, tous derrière les  » Rouge et noir », Gagnons Ensemble !

  • Facebook
     
  • Instagram
     
  • Twitter
     
  • Youtube
     
  • Linkedin
     

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?