Alors qu’ils menaient à 2 reprises, les joueurs de la réserve choletaise se sont inclinés dans les dernières secondes du match contre Pouzauges (3-2). Pouzauges : Vende – Ricolleau, Martin, Paquereau (cap), Moreau – Rousseau, Ebane, Biloungou – Charbonnier, Fuzeau B (Barreteau 74’). et Babarit (Gastronneau 46’) (Vincendeau 87’). Entraineur : Cedric Fuzeau. SO Cholet B : Philippe – Bossé, Sidibé, Mwendy, Delanoë – Magalhaes, Koné, Namnganda – Zekovic, Abahlil (cap) et Ferrand. Non rentrés : Cronier, Oukache et Pravalla. Entraineur : Elvis Dufraiche.

Le 11 choletais. Le match début sur un petit rythme. Ce sont les joueurs du SOC qui se montrent les premières. Sur une percussion côté gauche de Bogdan Zekovic, le tir passe devant le portier adverse et est repris par Karl Nmanganda qui trouve la transversale (9’). Sur le contre, Mike Babarit ne cadre pas son tir (10’). Cholet prend le jeu à son compte et sur une accélération de Karl Nmanganda, le centre venu de la gauche trouve Bogdan Zekovic qui, de la tête, ouvre le score ( 0-1, 25’). Pouzauges tente de réagir et se procure 3 actions franches, dont 2 sont sorties impeccablement par le portier du SOC, Kenny Philippe. Ce sont donc les locaux qui reviennent avec de meilleures intentions en repoussant le SOC sur ses bases. Tanguy Rousseau et Bastien Fuzeau donnent le rythme pour les locaux. D’ailleurs, sur une nouvelle attaque de Pouzauges, le portier choletais fait faute. Le penalty est transformé en 2 temps par Tanguy Rousseau ( 1-1, 61’). Pouzauges pousse et c’est Cholet qui prend l’avantage avec un but d’Alpha Koné ( 1-2, 72’). Mais c’était sans compter sur l’abnégation de locaux avec l’égalisation de Steven Moreau ( 2-2, 89’) et un nouveau penalty de Ghislain Ebané qui offre la victoire aux siens ( 3-2, 93’).

Le but d’Alpha Koné ne sera pas suffisant. Elvis Dufraiche (Coach Cholet) : ‘Sur ce match nous sommes passés par toutes les émotions. On mène deux fois, on doit tuer le match à plusieurs reprises et on ne le fait pas. Après on prend deux penalties dont un à la 93’. Je suis déçu pour les gars, le club. Je préfère rester dans le positif et féliciter les gars pour leur saison que de polémiquer sur certaines décisions car il est impossible de revenir dessus, cependant c’est difficile à encaisser, mais c’est le foot. A nous de bien finir sur les deux derniers matchs.’

  • Facebook
     
  • Instagram
     
  • Twitter
     
  • Youtube
     
  • Linkedin
     

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?