Opposés à une bonne équipe de Villefranche-Beaujaulais pas encore assurée de son maintien en National au coup d’envoi, les footballeurs Choletais du SOC n’ont pu faire mieux qu’un résultat nul (2-2), jeudi soir pour la dernière de la saison à l’Omnisports Jean Bouin.

SO Cholet : Guivarch – Sango, Diallo, Seba, Malaga (cap) (Baouia 53’), Mazikou (Magalhaes 85’) – Keita, Mexique, Aabiza – Lasme (Trabelsi 53’) et Rocheteau. Non rentrés : Marfaing et Abbas. Entraineur : Romain Revelli. Villefranche : Sauvage – Martin, Labeau, Benedik (Madhar 70’), Gonzalez, Burel (cap), Belkorchia, Blanc (Mmadi 70’), Ndiaye, Sergio et Ertel (Perracino 65’). Non rentrés : Philippon et Abenzoar. Entraineur : Alain Pochat.

‘Tous avec David’, le slogan pour ce dernier match à domicile. Mr Grare, l’arbitre de la rencontre, n’avait pas sifflé le coup d’envoi depuis plus de 30 secondes que les visiteurs se créaient déjà une belle occasion par l’intermédiaire de Maxime Blanc, mais heureusement Moussa Diallo était là, pour jouer les pompiers de service (1’). Sur le corner qui suivait, Sami Belkorchia était tout proche d’ouvrir le score mais Théo Guivarch était vigilant (2’). Dans la foulée, Pierre Ertel cherchait et trouvait Brighton Labeau en retrait, Kévin Malaga pourtant en avance, se faisait devancer par l’ancien Amiènois qui a bien suivi et trompait Théo Guivarch ( 0-1, 3’). Après 45 minutes moyennes, on notera quand même une bonne tête de Bryan Lasme, bien servi par Diallo (31’), les hommes de Romain Revelli rentraient au vestiaire sans s’être procuré la moindre occasion.

Jonathan Mexique égalise pour le SOC. Dix minutes après le repos, le coach Choletais, décidait de modifier son secteur offensif en faisant deux changements. Bien servi sur l’aile droite, Nadjib Baouia à peine rentré en jeu, échappait à Belkorchia et servait parfaitement Jonathan Mexique dans l’axe, le milieu de terrain Choletais alignait Alexis Sauvage et égalisait pour ses couleurs ( 1-1 58’). 2 minutes plus tard, Cholet doublait la mise, suite à un coup-franc, placé à 20 mètres, à la droite du but de Sauvage, Rocheteau plaçait une superbe frappe, imparable pour le portier Caladois ( 2-1, 60’). En l’espace de deux minutes, Cholet renversait la vapeur et prenait l’avantage. L’égalisation Caladoise arrivait cependant un peu dans la confusion, alors que Bradley Mazikou était au sol et que la défense Choletaise s’était arrêté de jouer, le latéral Tom Perracino bien servi par Belkorchia, plaçait un habile ballon piqué pour tromper l’infortuné Guivarch ( 2-2, 81’). Les joueurs Choletais avaient beau pester contre la décision de l’arbitre, Mr Grare validait l’égalisation des visiteurs. En toute fin de rencontre Baouia et Rocheteau avaient chacun une belle occasion de forcer la décision, mais le score en restait là. Pour son dernier match de la saison 2018-2019, le SOC se déplacera sur la pelouse du Tours Football Club, vendredi prochain à 18h30 ! Romain Revelli (Coach Cholet) : ‘On se met en difficulté tout seul, mais on a su laisser passer l’orage pour revenir au score avec deux joli buts. Sur le dernier but, je pense que c’est une erreur d’arbitrage on doit gagner ce match. Nous sommes à notre place dans ce championnat et avec un bon résultat à Tours on peut aller chercher encore mieux.’ Nadjib Baouia (Joueur Cholet) : ‘On a eu chaud car on peut en prendre 2 ou 3 en 1ère mi-temps. Le coach a donné ses consignes, on l’a écouté et on a su relever la tête et réagir. Désormais, l’objectif est de finir à Tours sur une bonne note pour clore cette saison 2018-2019.’ Plus de photos ICI >>

  • Facebook
     
  • Instagram
     
  • Twitter
     
  • Youtube
     
  • Linkedin
     

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?