Le Résumé : FC Nantes B - SOC A

En se déplaçant ce samedi à Nantes, pour mettre à jour leur calendrier, les footballeurs du SO Cholet pouvaient en cas de succès, prendre un avantage conséquent sur les autres candidats à la montée en National.

.

De leur côté, les jeunes pousses de Philippe Mao, étaient dans l’obligation de ‘réussir un coup’ pour garder une chance de se maintenir en CFA. Après avoir débuté, la rencontre pied au plancher, les jeunes canaris ont rapidement mené au score, mais ils se sont fait rejoindre par une équipe choletaise solidaire qui a su retrouver son jeu, après une entame à retardement. Résultat nul (2-2).

On notera que le match s’est déroulé sous les yeux d’une belle brochette de personnalités : Sergio Conceiçao, Charles Devineau, Frédéric Bodineau de la Ligue, des anciens joueurs du SOC : Jérôme Adam, David Vespuce, Bogdan Zekovic et un gros public choletais qui avait fait le court déplacement.

FC Nantes B : Olliéro – Traoré (Selbonne, 68′), Prado, Karamoko, Walongwa (cap) – Bouriaud, N’Sondé (Coulibaly, 68′), Moutoussamy – Gandi (Gelé, 85′), Kolo et Luvambo. Non rentrés : Lesourne et Dia. Entraineur : Philippe Mao.

SO Cholet : Ahamada – Farina, Rippert (cap), Paillot, Flegeau – Rousseau (Trabelsi, 46′), Bertrand, Aabiza, Rocu – Gomez (Djurickovic, 91’) et Bakir (Sarr, 68′). Non rentrés : Martin et Monteiro. Entraineur : Nicolas Le Bellec.

Si le technicien choletais présentait une nouvelle organisation, les joueurs du SOC semblaient sans repères dès l’entame. Ce qui profitait rapidement à Taylor Luvambo qui ouvrait la marque (1-0, 4’). Un nouveau débordement de Jonathan N’Sonde, laisse la défense Choletaise à l’arrêt, heureusement Sandy Paillot est là pour dégager son camp (8’). Le début de match est très intense et musclé et particulièrement engagé de la part des locaux qui sont sur tous les ballons. La défense choletaise mal alignée, croit au hors-jeu, elle laisse partir Randal Kolo Muani dans le dos de Farina et Paillot, l’attaquant Nantais ne se fait pas prier pour venir doubler la mise pour ses couleurs (2-0, 14’). Euphoriques, les jaunes continuent sur leur lancée, leur pressing empêche les hommes de Nicolas le Bellec de développer leur jeu. Agressifs, ils font aussi de nombreuses fautes. Sur l’une d’elle ils sont sanctionnés d’un coup franc à 25 mètres des buts d’Alexandre Olliero. Rocu, Aabiza et Gomez sont tous les trois face au ballon, c’est alors que le petit argentin du SOC, maitre artificier choisit de tenter sa chance avec raison, son tir ne laisse aucune chance au portier des canaris et relance son équipe sur de bons rails (2-1, 20’). Cholet retrouve des couleurs, Dorian Bertrand côté droit prend de vitesse son latéral, mais son centre est repoussé par la défense Nantaise (23’). Nouveau coup-franc pour Cholet, le pied magique du stratège Argentin Diego Gomez, trouve la tête du grand Sandy Paillot, qui remise pour Abdel Aabiza qui égalise, idéalement placé au second poteau (2-2, 27’). Le match est fou ! Frappe tendue de Najib Gandi, qui oblige Imbad Ahamada à dégager en corner (30’). Nouvelle alerte pour Ahamada, cette fois-ci sur un bon tir décoché par Teddy Bourriaud (35’). Dans la foulée, après une combinaison ‘Bakir-Bertrand’, le n° 7 Choletais entre dans la surface, mais tergiverse et se fait prendre le ballon (36’). Nouveau coup-franc concédé par la défense Nantaise, mais cette fois-ci, Anthony Walongwa ne se fait pas surprendre et prend le meilleur sur Sandy Paillot encore monté pour placer sa tête (38’). Diego Gomez rayonne au milieu du terrain, sa technique balle au pied et son jeu en mouvement font merveille. Double dribble de Dorian Bertand à l’entrée de la surface, ponctué d’un tir hors cadre (42’). Fin de cette très belle première période.

A la reprise Saad Trabelsi prend la place de Clément Rousseau. Samuel Moutoussamy se distingue une nouvelle fois, par son agressivité, et évite de peu la sanction extrême de la part de Mr. Grare (48’). La seconde période reprend dans la continuité de la première avec toujours autant d’engagement physique de la part des Canaris. Anthony Walongwa est lui aussi averti après un gros ‘tampon’ sur Corentin Rocu (53’). Nouveau coup-franc pour le SOC et bon tir de Diego Gomez facilement capté par Olliero (54’). Si Moutoussamy bien servi par Bourriaud, ne cadre pas (62’), La belle chevauchée de Kolo Muani côté gauche, qui remonte tout le terrain, voit Sandy Paillot obliger de s’arracher et au prix d’un bel effort réussit à mettre le ballon en corner (65’). Pape Sarr remplace Samir Bakir (68’). Le ballon va d’un camp à l’autre. Un coup-franc de Bourriaud est repoussé par la tête de Sandy Paillot, puis récupéré par Hamadou karamoko qui tire au ras du poteau d’Ahamada (70’). Joli ‘une-deux’ Farina-Gomez, mais le tir de ce dernier passe au-dessus de la cage (74’). La tension est toujours aussi palpable et les esprits s’échauffent, les fautes sont de plus en plus nombreuses de part et d’autre. Belle frappe de Dorian Bertrand, mais Alexandre Olliero se couche bien (81’) et sauvetage d’Ahamada (86’), le KO est tout proche. On retient son souffle pour le dernier corner pour le SOC, mais la défense Nantaise fait encore bonne garde (90’). Mr Grare, siffle la fin de la rencontre (93’). Les deux équipes se séparent sur un score de parité qui arrange « tout le monde » ou « personne ». A chacun de se faire son opinion .

Dans l’autre match en retard, c’est le SO Romorantin qui s’offre St Malo (3-1). Des buts pour Romorantin, Souyeux (20’), Toure (79’, 86’)?et pour Saint-Malo, Lahaye (29’).

Ce soir, le SOC est en pole position, Bergerac et Granville sont à 4 points, et Fontenay à 6 pts. A six journées de la fin, tout est possible.

Samedi prochain, suite du championnat avec la 25ème journée et un déplacement de haut niveau, face à la réserve du PSG.

  • Facebook
     
  • Instagram
     
  • Twitter
     
  • Youtube
     
  • Linkedin
     
Informations sur les champs obligatoiresMandatory field information

Veuillez noter que les réponses aux cases munies d’un astérisque sont obligatoires et nécessaires au traitement de votre demande. L’absence de réponse à un champ obligatoire est susceptible de compromettre le bon traitement de votre demande.

Les informations personnelles portées sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par la société BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE. Nous ne traiterons ou n’utiliserons vos données que dans la mesure où cela est nécessaire pour assurer le traitement de vos demandes et pouvoir vous recontacter. Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978 modifiée et au règlement européen 2016/279 du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité et d’effacement de vos données ou encore de limitation du traitement. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez sous réserve de la production d’un justificatif d’identité valide exercer vos droits en contactant BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE.

Enfin, nous vous informons de l’existence de la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel, sur laquelle vous pouvez vous inscrire (http://www.bloctel.gouv.fr/).

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?