Le Résumé : PSG B - SOC A

Sur un match de très bonne qualité, les PSG B et le SO Cholet se quittent sur un score nul (3-3) au terme d’un scénario ‘hitchcockien’.

. En effet, les hommes de Nicolas Le Bellec avaient fait le plus dur en menant à 1 minute du coup de sifflet final, mais Yohan Demoncy en avait décidé autrement ! Si le PSG souriait après la fin, les choletais faisaient grise mine. Mais la déception laissait place à la satisfaction d’avoir encore repris un point à Bergerac et Granville, respectivement battus. Le SOC compte désormais cinq longueurs d’avance sur ses poursuivants, soit deux victoires. Mais attention tout de même à ne pas laisser des miettes au passage des prochaines rencontres.

Côté anecdotes, il s’agissait seulement de la 2ème ‘double-confrontation’ en compétition officielle des 2 formations. Aucune victoire pour les parisiens jusqu’à présent.

L’occasion aussi de retrouver Mr Jean François Pien, ancien entraineur du SOC (2001/2003) et passé par Reims et Nîmes, actuellement directeur du Centre de Formation des parisiens.

Tout était réuni pour vivre un beau spectacle, temps printanier, terrain en mode ‘tapis/moquette’ et public venu en nombre dans la petite tribune du Camps des Loges.

PSG B : Descamps – Eboa Eboa, Batubinsika, Rimane (cap), Traoré – Demoncy, Konaté (Nzuzi, 58′), Pereira De Sa, Robail, – Augustin, Labissière (Mapeja, 79’). Non rentrés : Pascal, Cabra et Chesneau. Entraineur : François Rodirgues.

SO Cholet : Ahamada – Farina, Rippert (cap), Paillot, Flegeau – Bertrand, Aabiza, Rocu, Gomez (Rousseau, 91’) – Trabelsi, Saar (Bakir, 91’). Non rentrés : Martin, Djurickovic et Monteiro. Entraineur : Nicolas Le Bellec.

Et cela démarre fort. Dorian Bertrand, lancé en profondeur par Nicolas Farina, manque de justesse pour tromper Remy Descamps (1’). Puis, Pape Saar, après un ‘une-deux’ avec Diego Gomez, se retrouvait face à face au portier du PSG, sans succès. Après un premier tir du parisien Dimitri Perreira (10’), Saad Trabelsi était tout prêt d’ouvrir le score (18’). Le jeu monte en intensité, Paris prend possession du jeu et Jean Kevin Augustin ouvre la marque d’une frappe sèche plein axe à ras de terre et qui se loge dans un trou de souris (1-0, 21’). Piqués, les choletais réagissent instantanément. Pape Saar récupère un ballon de Dorian Bertrand et trompe sans problème Remy Descamps (1-1, 23’). Les tentatives suivantes de Saad Trabelsi (31’) et du parisien JK Augustin (33’) et (41’) renvoyaient les 2 équipes aux vestiaires dos à dos (1-1).

L’entame de la seconde période voyait le PSG plus véloce. Jean Kevin Augustin signait son doublé sur un service de Félix Junior Eboa Eboa (2-1, 49’). Mais encore une fois, Cholet va accélérer. Dorian Bertrand égalisait sur un tir à bout portant repoussé une première fois par le portier parisien (2-2, 55’). Nouvelle alerte parisienne avec un coup franc des 20 mètres de Félix Junior Eboa Eboa qui flirtait avec l’arrête des cages d’Imbad Ahmada (70’). Dorian Bertrand, auteur d’une belle prestation, trouvait sur son chemin nouvelle fois le portier parisien bien placé (80’). Mais, l’attaquant du SOC se faisait justice en réceptionnant un centre tendu à terre de Corentin Rocu (2-3, 87’). C’est alors que tout s’emballe. Le match est fou, les actions vont de part et d’autre et Cholet doit tenir sa victoire. Imbad Ahamada repousse l’échéance avec cette parade sur sa ligne (90′). Cardiaque s’abstenir. Mr Taleb annonce 3 minutes supplémentaires et le coach choletais opte pour un double changement : Samir Babir remplace Pape Sarr (91’) et Clément Rousseau, Diego Gomez (91’). Après une touche anodine à 25 mètres du but choletais vite jouée, Yohan Demoncy se positionnait pour décocher une frappe flottante au ras du poteau d’Ahmada (3-3, 93’). Fin du match !

François Rodrigues (Coach Paris ) : ‘Pour une fois que le scénario est dans le bon sens il faut savourer, sourit l’entraîneur François Rodrigues. Ça aurait été une injustice de perdre !’

Nicolas Le Bellec (Coach Cholet) : ‘On a fait ce qu’il fallait pour obtenir la victoire mais la fin de match est cruelle pour mon équipe. Mais bon, c’est tellement facile de vouloir chercher des responsabilités pour se dédouaner. Aujourd’hui, il est évident que nous avons perdu des points. Lorsqu’on mène (3-2) à une poignée de secondes de la fin, que la victoire vous tend ainsi les bras, c’est tout de même rageant d’être repris comme ça sur une phase de jeu anodine. Cela dit, on peut être satisfait du contenu de notre match face à une belle équipe du PSG. Il faut maintenant se remobiliser pour préparer notre prochain match à domicile contre Mantes.’

Oui car, dans le groupe A de CFA, si Bergerac s’est fait surprendre par son voisin Trélissac sur son terrain (0-2) et si Rennes B s’est imposé sur le fil à Granville (0-1), les choletais ne devront rien laissé à leurs adversaires sur les 5 matches restants.

Sur les autres pelouses, la lanterne rouge Plabennec, malgré un nul arraché au finish à Saint-Malo (1-1), reste lanterne rouge comme Châteaubriant, avant-dernier, défait à Nantes (3-1). A noter les victoires à l’extérieur de Romorantin à Chartres (1-4) et de Vitré à Lorient (0-1) ainsi que le nul surprise entre Fontenay et Mantes (2-2).

  • Facebook
     
  • Instagram
     
  • Twitter
     
  • Youtube
     
  • Linkedin
     
Informations sur les champs obligatoiresMandatory field information

Veuillez noter que les réponses aux cases munies d’un astérisque sont obligatoires et nécessaires au traitement de votre demande. L’absence de réponse à un champ obligatoire est susceptible de compromettre le bon traitement de votre demande.

Les informations personnelles portées sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par la société BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE. Nous ne traiterons ou n’utiliserons vos données que dans la mesure où cela est nécessaire pour assurer le traitement de vos demandes et pouvoir vous recontacter. Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978 modifiée et au règlement européen 2016/279 du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité et d’effacement de vos données ou encore de limitation du traitement. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez sous réserve de la production d’un justificatif d’identité valide exercer vos droits en contactant BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE.

Enfin, nous vous informons de l’existence de la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel, sur laquelle vous pouvez vous inscrire (http://www.bloctel.gouv.fr/).

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?