Soirée cauchemar pour le SO Cholet, défait sur son terrain (1-5) face à Concarneau. Très vite menés au score, les hommes de Nicolas Le Bellec n’ont pas réussi à inverser la tendance. Guillaume Rippert (suspendu), Corentin Rocu, Dorian Bertrand, Saad Trabelsi, Nadjib Baouia (tous blessés), Ismaël Keita (deuil), c’est avec une équipe quelque peu remaniée, que le SO Cholet se présentait sur la pelouse du Stade omnisports pour cette 13ème journée de championnat de National.

SO Cholet : Monteiro – Farina (cap), Cissako, Paillot (Zinga 60’), Flegeau – Caloin, Gbelle, Aabiza – Sarr, Gomez (Sango 72’) et Diop (Bakir 46’). Non rentrés : Ahamada et Aït Yahya. Entraineur : Nicolas Le Bellec.

Concarneau : Guivarch – Nsimba, Irep, Jannez (cap), Sinquin – Illien, Edjouma, Drouglazet – Donisa (Lasimant 72’), Richetin (Romil 80’) et Id Azza (Guegousse 65’). Non rentrés : Koré et Demazeau. Entraineur : Nicolas Cloarec.

Si d’habitude les footballeurs du SOC débutaient leurs rencontres pied au plancher, hier soir ils se sont fait cueillir à froid, et ce par deux fois en sept minutes. Vincent Richetin, côté droit adressait un bon ballon à Saïd Id Azza qui remisait dans la surface pour Jeremy Drouglazet qui lui redonnait astucieusement le ballon de la tête. Id Azza ouvrait le score (0-1, 2′). Cinq minutes plus tard, les bretons doublaient la mise suite à un missile de Kelly Irep, décoché de 35 mètres qui venait se figer dans la lucarne de Jonathan Monteiro. (0-2, 7′). Cholet reprenait espoir, bien servi par Diego Gomez sur le coté gauche, Yarouba Cissako adressait un centre parfait sur la tête de Pape Sarr pour la réduction du score (1-2, 22′). Le SOC reprenait alors des couleurs, et aurait même pu (du) bénéficier d’un pénalty à la 33′ quand Garland GBellé était retenu par le maillot en entrant dans la surface (33′). Alors qu’on s’acheminait vers le repos, Guillaume Jannez adressait un ballon en profondeur, qui servait sur un plateau Vincent Richetin qui n’en demandait pas tant pour aggraver le score (1-3, 45′).

Tout est à (re)faire dans cette seconde période. Samir Bakir prend la place de Khassimirou Diop dès l’entame. Mais les hommes de Nicolas le Bellec se font une nouvelle fois surprendre, Julio Donisa, intenable, se jouait de Sandy Paillot pour loger le ballon entre les jambes de Monteiro (1-4, 54′). Juste après, Abdel Aabiza avait bien trouvé la transversale de Guivarch, mais c’était quasiment la seule occasion pour des choletais trop timorés (57′). Quatre minutes plus tard, Monteiro se mettait en évidence en repoussant en corner une grosse frappe de Malcom Edjouma (59′). Concarneau se procurait encore de nouvelles occasions par Irep, puis Maêl Illien qui voyait son tir passer au ras du poteau (76′) et Guillaume Guegousse au dessus (79′). Les partenaires de Nicolas Farina flanchaient définitivement en toute fin de partie, Malcolm Edjouma récupérait le ballon sur le côté droit et après un contrôle de la poitrine, venait une nouvelle fois tromper l’infortuné Monteiro (1-5, 88′).

Nicolas Le Bellec (Coach SO Cholet) : ‘Je me suis peut-être trompé dans mes choix, dans l’organisation, mais on a été très faibles face à une équipe qui avait faim. Il faut arrêter de parler de montée ! On a pris une claque, j’attends de voir notre faculté à réagir.’

Retrouvez les photos du match : Instants Footballistiques

  • Facebook
     
  • Instagram
     
  • Twitter
     
  • Youtube
     
  • Linkedin
     

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?