L’équipe C de Predrag Zekovic recevait Les Ponts de Cé à Henry Jousse et s’incline pour la 1ère fois de l’année 2019 (1-2). SO Cholet C : Ingrand – Souply, Chaaouane, Chemineau, Rey – Daff, Limoges, Rezeau (cap) – Carvalho, Boudaud et Morcel. Remplaçants : Rusigi, Mendy et Sidibé. Entraineur : Predrag Zekovic. Les Ponts de Cé : Garnier – Zaouali, Mendonca.I, Klein, Mabon – Guibert, Clauzel, Ould Sid’Ahmed – Mendonca.E, Godiveau (cap), Da Purificacao. Remplaçants : Bouhiron, Morel et Ruelle. Entraineur : Vincent Bernardet. Début de match plutôt équilibré malgré un terrain compliqué, aucune occasion des deux côtés, les 2 formations rentrent au vestiaires dos à dos. Dès le début de la 2ème mi-temps, le rythme est équivalent à la 1ère, François Chemineau écope d’un carton rouge pour avoir retenu l’attaquant des Ponts de Cé qui filait au but (48’). Pourtant en infériorité numérique, ce sont les locaux qui ouvrent le score par l’intermédiaire de Kadia Mendy ( 1-0, 73’). Les visiteurs égalisent 3 minutes plus tard sur une mésentente de la défense, Nicolas Morel est le buteur ( 1-1, 76’). Ensuite, c’est sur un coup franc lointain de Walid Zouali que les angevins prennent un avantage définitif ( 1-2, 89’). La défaite semble toute logique étant donné la qualité de jeu et d’investissement proposée par les choletais. Predrag Zekovic (Coach Cholet) : ‘1ère défaite en 2019, logique sur l’engagement de mon équipe. J’assume entièrement mes choix, J’ai donné du temps de jeu à certains joueurs afin qu’ils découvrent la D1, niveau bas comparé au niveau où ils jouent actuellement. Je prends l’entière responsabilité de cette défaite. Je ne cherche aucune excuse, mais dans le football, bon ou mauvais choix, on se doit de l’assumer, maintenant chacun doit tirer les conséquences de cette défaite et se poser les bonnes questions, à savoir s’ils sont prêts à jouer dans des divisions supérieures. Je remercie mon adjoint, Kevin, toujours présent avec moi, Alexandre Bosse pour avoir fait la touche et Mohamed notre délégué du jour. À nous de nous reprendre dès dimanche prochain en challenge, le chemin est encore long, et la suffisance ne nous conduira pas vers les objectifs fixés… Au travail !.’ Vincent Bernardet (Coach Les Ponts-de-Cé) : ‘Les coulisses de la préparation de ce match furent compliquées, ce qui rend cette victoire chez l’épouvantail de notre groupe encore plus savoureuse. Les gars ont parfaitement joué et les voir ne rien lâcher comme cela, c’est super. C’est un match référence qui doit nous servir pour la suite de ce championnat tout à fait atypique, quand on observe le classement entre le troisième et le douzième du classement. Un grand bravo à mon staff et aux joueurs. Savourons un peu avec une parenthèse Coupe de l’Anjou, la semaine prochaine.’

  • Facebook
     
  • Instagram
     
  • Twitter
     
  • Youtube
     
  • Linkedin
     

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?