Vendredi soir, les joueurs du SOC ont réalisé une belle opération mais aussi une belle prestation construite face à Concarneau. Confrontés à une talentueuse équipe rajeunie, en raison d’absence de suspensions et de blessés, les protégés de Romain Revelli s’imposent (0-1). US Concarneau : Basilio – Oliveira, Toupin, Lagadec, Senzemba – Le Barillier (Illien 74’), Gégousse (cap), Quéméré – Damessi, Jung (Gouache 63’) et Lavigne (Elaz 83’). Non rentrés : Petigenet et Moina Afia Alidi. Entraineur : Benoit Cauet. SO Cholet : Guivarch – Diallo, Seba, Malaga (cap), Sango – Killic, Mexique, Aabiza (Keita 69’) – Fleury (Baouia 61’), Abbas (Lubin 79’) et Rocheteau. Non rentrés : Marfaing et Mazikou. Entraineur : Romain Revelli.

Match humide mais plaisant sur le terrain de Concarneau. Sur un match rythmé mais joué sous une pluie battante, les 2 formations se mettent vite en place. Du coté des locaux, on notera 2 actions, la 1ère sur un cafouillage dans les 6 mètres choletais qu’Andrew Jung ne peut exploiter par la faute de la boue (14’) et la seconde sur un centre venu de la droite que Valentin Lavigne de la tête ne peut rabattre suffisamment (29’). Les hommes de Romain Revelli répliquent sur un corner par une tête de Kevin Magala qui oblige Enzo Basilio à un arrêt réflexe du pied, tel un gardien de handball (32’). Cholet pousse en cette fin de première période. Dans les ultimes minutes, Kevin Rocheteau s’infiltre dans la surface mais il est crocheté. L’homme en orange ne bronche pas (44’).

Sauvetage de Théo Guivarch !! (14′). Le SOC prenait le jeu à son compte dès l’entame de la seconde période. Si Valentin Lavigne sur un centre de Kalen Damessi obligeait l’ex-concarnois Théo Guivarch à repousser sa frappe en corner (72’), Kevin Rocheteau allait se montrer une première fois, sa petite maline déviation touchait le poteau d’Enzo Basilio (60’). La seconde tentative était la bonne, sur un bon centre de Najid Baouia, le meilleur buteur du National inscrivait son 12ème but d’une belle reprise de volée ( 0-1, 79’). La balle d’égalisation était pour Guillaume Gégousse qui voyait son coup franc percuter la transversale du portier choletais (82’).

Kevin Rocheteau (au centre) a encore frappé ! Romain Revelli (Coach Cholet) : ‘On s’était retrouvé dans une situation similaire face à Drancy avec pas mal de blessés et de suspendus. Ce n’était pas pour moi un gage de sécurité. On l’a vu ce soir, puisque sur un terrain difficile, Concarneau a affiché une grosse maitrise technique. Même si on n’a pas concédé d’occasions, on a eu des difficultés pour se défaire du pressing de nos adversaires qui jouaient très haut. C’est le genre de match où il faut rester humble car les résultats tiennent souvent à rien. Au regard du nombre d’occasions qu’on se crée, je trouve cette victoire assez logique car elle à été construite et c’est satisfaisant pour un coach. On défend bien une mi-temps, on use ensuite nos adversaires et on marque quand il faut.’ Théo Guivarch (Gardien SO Cholet) : ‘C’est toujours une sensation particulière de revenir dans son ancien club, d’autant que je ne garde que de bons souvenirs auprès des supporters. Maintenant, on sait que dans le championnat de National, les effectifs bougent beaucoup et Concarneau a été pas mal remanié. Nous, on restait sur deux défaites à l’extérieur et il était impératif de prendre des points pour rester dans la première partie du tableau.’

  • Facebook
     
  • Instagram
     
  • Twitter
     
  • Youtube
     
  • Linkedin
     

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?