Challans Cholet

Face à une équipe valeureuse du FC Challans, les Choletais n’ont pas su imposer la supériorité attendue. Le SOC s’incline par la plus petite des manières, après une succession de faits de jeu malencontreux. 

Personne ne pouvait s’attendre à un tel scénario. Dans une rencontre électrique, un Cholet amoindri à logiquement craqué, malgré une belle débauche d’énergie collective.

Les 20 premières minutes

Cholet prenait logiquement la possession du ballon, face à un adversaire bien en place défensivement. Les Challandais laissaient très peu d’intervalles aux attaquants du SOC, les obligeant à prendre leur chance de loin. Maggiotti (2′), puis Mannai (5′ et 17′) tentaient aux abords de la surface adverse, mais en vain. La véritable frayeur que causa le SOC au FCC85, venait de Elaz à la 12e minute, lorsque sa frappe enveloppée mourrait sur la transversale.

De leur côté, les Challandais jouaient les coups à fond, et récupéraient les ballons avec une grosse agressivité. Mannai répondait par un excès d’engagement (20′), qui contraignait l’arbitre à l’exclure de la partie. Double peine lorsque Larbi se faisait sortir à son tour après un accrochage avec un joueur adverse.

Cholet résista longtemps

Si la fin de la première période nous montrait des Choletais solides malgré l’infériorité numérique, il fallait néanmoins s’attendre à ce que Challans prenne le jeu à son compte lors de la deuxième mi-temps. La possession changeait de côté, et les Vendéens poussaient pour ouvrir le score, mais Mandréa gardait sa cage inviolée avec deux énormes parades sur sa ligne.

A la 66e, Savane intervenait de manière autoritaire sur son adversaire direct. Trop, selon l’arbitre de la rencontre, qui compliquait encore un peu plus la tâche au SOC en ajoutant un nouveau carton rouge. À 8 contre 11, conserver un score nul et vierge ressemblerait à un miracle. Ajouté à cela, la sortie su civière de Renaud, la fin de match s’annonçait plus que compliquée. Pourtant, les Rouge et Noir (bleu lors de cette opposition, pour être exact) tenaient grâce aux interventions défensives de Dembi, Baldé et Seydi. Mexique et Elaz obtenaient même quelques situations intéressantes dans le camp adverse.

Challans empêchait tout de fois Cholet de croire à l’exploit, grâce au but de son numéro 9, Niaoré (88′). Score final, 1-0 en faveur du FC Challans 85, qui se qualifie pour le prochain tour de la Coupe de France.

Malgré la défaite, nous retiendrons que l’ensemble des acteurs et des supporters ont rendu un bel hommage à Samuel Paty, en tenant en son honneur, une minute de silence parfaitement respectée.

Fiche technique

Le SO Cholet est battu par Challans, 0-1.

Mi-temps : 0-0.

But pour Challans : Niaore (88′)

Avertissements et exclusions : Cholet : Mannai (Rouge (20′)), Larbi (Rouge (20′)); Baldé (45′) ; Savane (Rouge (66′)); Mandréa (90′). Challans : Rouet (41′)

Composition du SO Cholet : Mandréa – Renaud (49′ Mboumbouni), Baldé, Seydi, Mannai, Savane – Dembi, Mexique (cap.), Maggiotti – Elaz; Larbi. Entraîneur : Stéphane Rossi.

Étiquettes :
  • Facebook
     
  • Instagram
     
  • Twitter
     
  • Youtube
     
  • Linkedin
     

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?