Mexique

Comme au match aller, Mayennais et Choletais n’ont pu se départager sur la pelouse du stade Francis-le-Basser (0-0). Les Rouge et Noir ramènent un bon point mais peuvent aussi nourrir quelques regrets avec les opportunités obtenues en fin de match. Mais une nouvelle série positive est lancée avant le déplacement dans 4 jours à Orléans. Et c’est déjà bien l’essentiel.

Seulement 3 jours après leur victoire héroïque arrachée à Pierre-Blouen face à Créteil à 10 contre 11 (2-1), les joueurs de Stéphane Rossi ont rendu une nouvelle copie satisfaisante, cette fois-ci sur la pelouse du Stade Lavallois. Il n’aura finalement manqué qu’un brin de réussite pour voir la rencontre basculer du côté des coéquipiers de Jonathan Mexique, reconverti défenseur central et auteur d’un excellent match dans ce nouveau rôle.

La parade d’Anthony Mandréa

À vrai dire, c’est toute l’équipe choletaise qui aura été créditée d’une bonne note ce soir. Très solide défensivement, elle n’aura été mis en danger que rarement. La meilleure occasion des Tangos est finalement venue de loin avec ce missile de Boudjemaa des 25 mètres sous la barre d’Anthony Mandréa mais le portier du SOC a détourné magistralement la frappe adverse au-dessus de sa transversale (87′). Auparavant, Cros de la tête avait signé la seule frappe cadrée des Tangos en première période de la tête sur corner mais sans danger pour Mandréa (8′), tandis que ce même Cros causait un but refusé à ses couleurs en poussant légèrement Sambu sur un coup-franc (44′).

En seconde période, Tré envoyait sa tentative dans les nuages (57′) et Mohamed Sylla était contré un-extremis dans la surface (71′). C’est finalement tout sur le plan offensif pour les joueurs d’Olivier Frappoli, exceptionnellement absent du banc de touche, touché par le Covid-19 et à qui le SOC souhaite un prompt rétablissement.

Les Choletais les plus dangereux

En face, les Choletais se sont créés les meilleures occasions de la partie. Tout d’abord par Kader N’Chobi dont la frappe était bien captée par Sauvage suite à un bon ballon en profondeur de Moussa Sylla (17′). Puis par Yoann Le Méhauté qui était à deux doigts de reprendre le bon ballon de Kader N’Chobi dans la surface (22′). En fin de première période, Fred Dembi était contré in-extremis sur un tir ouvert aux 20 mètres après un excellent travail de Sambu, Larbi et Le Méhauté.

Au début du second acte, Kader N’Chobi, une nouvelle fois servi par un Sambu intenable sur son côté droit, repiquait dans l’axe et inquiétait Sauvage d’une lourde frappe aux 20 mètres (51′). Puis Yoann Le Méhauté, d’un subtil petit piqué au-dessus de son adversaire direct, entrait dans la surface mais son essai était repoussé par un défenseur lavallois (72′). Et alors que la dernier quart d’heure était dominé territorialement par les Mayennais, le SOC allait coup sur coup se créer deux énormes opportunités par le même acteur : Yankuba Jarju.

La balle de match pour Jarju !

L’attaquant entré en jeu à la 70′ ne cadrait pas sa frappe en contre (90′) et, surtout, perdait son face à face avec Sauvage en ne parvenant pas à cadrer alors qu’il était seul dans la surface grâce à une merveille de passe de l’excellent Mory Doumbia (90’+1) et son très bon appel de balle ! C’est pourquoi les partenaires de Diaranké Fofana pouvaient se dire qu’il y avait un coup à faire sur la pelouse de Le Basser. Mais il y a quelques semaines, ils auraient aussi certainement perdu ce match. Un point est un point et il comptera assurément en fin de saison même si Laval aura le goal-average particulier en sa faveur en cas d’égalité. Les Rouge et Noir n’ont également encaissé que 2 buts sur les 4 dernières rencontres, preuve de leurs progrès dans ce secteur de jeu. Place désormais au déplacement à Orléans samedi (18h30) pour fructifier ce bon match nul obtenu en terre lavalloise.

 

Fiche technique

Au stade Francis-le-Basser, à huis clos, le Stade Lavallois et le SO Cholet font match nul 0-0.

Avertissements : Laval : Sylla Moh. (71′), Cros (90’+1) ; SO Cholet : Renaud (32′), Sylla (42′)

Compositions : Laval : Sauvage – Cros, Duponchelle, Tré, Carlier – Meité, Boudjemaa, Taha (Simbakoli 82′) – Etonde (Brun 68′), Sylla, Robinet. Entraîneur : Olivier Frapolli.

SO Cholet : Mandréa – Renaud, Fofana, Mexique (cap.) – Sambu, Sylla Mou. (Jarju 70′), Doumbia, Dembi, Le Méhauté – Larbi (Konaté 66′), N’Chobi (Savane 70′). Entraîneur : Stéphane Rossi.

 

  • Facebook
     
  • Instagram
     
  • Twitter
     
  • Youtube
     
  • Linkedin
     

Informations sur les champs obligatoiresMandatory field information

Veuillez noter que les réponses aux cases munies d’un astérisque sont obligatoires et nécessaires au traitement de votre demande. L’absence de réponse à un champ obligatoire est susceptible de compromettre le bon traitement de votre demande.

Les informations personnelles portées sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par la société BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE. Nous ne traiterons ou n’utiliserons vos données que dans la mesure où cela est nécessaire pour assurer le traitement de vos demandes et pouvoir vous recontacter. Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978 modifiée et au règlement européen 2016/279 du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité et d’effacement de vos données ou encore de limitation du traitement. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez sous réserve de la production d’un justificatif d’identité valide exercer vos droits en contactant BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE.

Enfin, nous vous informons de l’existence de la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel, sur laquelle vous pouvez vous inscrire (https://conso.bloctel.fr/).

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?