Thumbnail 1d4a8709

Cohérents pendant une heure, les Choletais n’ont pas su réagir à l’ouverture du score boulonnaise. L’USBCO, en course pour la montée, a notamment démontré davantage de qualité dans le jeu de transition. Il faudra batailler jusqu’au bout pour les Rouge et Noir afin d’aller chercher rapidement le maintien.

L’entame de match était équilibrée entre deux formations se craignant l’une et l’autre. La première mèche était allumée par les Choletais avec une superbe action individuelle du capitaine Gbelle. Le milieu de terrain éliminait deux défenseurs grâce à une superbe roulette avant de décocher une frappe puissante du gauche des 25 mètres qui finissait sa course en corner, un défenseur déviant légèrement la trajectoire (11′). Après 20 bonnes premières minutes des Rouge et Noir, Boulogne prenait le contrôle du jeu. Et sur sa première véritable opportunité, l’USBCO était toute proche d’ouvrir le score. Shamal, servi aux 6 mètres face au but vide suite à une belle parade d’Elana sur une percée plein axe de l’intenable Kolo Muani, envoyait son tir au-dessus (21′) ! Il était presque plus difficile de la mettre au-dessus que dans le but…

Mexique tout proche d’ouvrir le score

La pression sur le but maugeois s’accentuait. Shamal débordait côté droit et centrait fort aux 6 mètres, obligeant Elana à devancer in-extremis Kolo Muani qui attendait l’offrande (27′). Mis en difficulté, les joueurs de Stéphane Rossi réagissaient en contre. Rocheteau trouvait Mexique dans l’intervalle qui profitait d’un contre-favorable avant de frapper à l’entrée de la surface de réparation… mais Cadiou se couchait bien au sol (33′). Puis I. Keita, servi aux 25 mètres, voyait sa tentative déviée de justesse en corner alors que le chemin du but s’offrait à lui (35′).

La dernière occasion de la première période était à mettre à l’actif des visiteurs. Daillet, côté droit, prenait de la vitesse et mettait à nouveau à contribution Elana (39′).

Rocheteau contré in-extremis

Au retour des vestiaires, les deux équipes se neutralisaient dans un premier temps. Les Rouge et Noir étaient à deux doigts d’ouvrir le score suite à une superbe action collective Seba – Rocheteau- Dabasse – Gbelle, le ballon arrivant dans les pieds de Rocheteau aux 6 mètres mais la frappe du meilleur buteur choletais en championnat était contrée (58′). Mais presque dans la foulée, le match basculait.

Boulogne plus réaliste

En effet, les Boulonnais faisaient preuve d’un réalisme froid. Shamal était en embuscade au point de penalty pour ouvrir le score après une parade d’Elana sur une tentative lointaine de Senneville (0-1, 60′). Loin de se contenter de ce court avantage, les hommes de Laurent Guyot enfonçaient le clou par Daillet d’une frappe déviée (69′). Shamal s’offrait ensuite un doublé sur coup-franc, son tir étant lui aussi dévié (0-3, 76′). Dur, très dur pour les Choletais qui avaient globalement fait jeu égal avec leurs adversaires pendant une heure.

L’opération maintien se poursuit

Dans le dernier quart d’heure, les deux équipes se rendaient coup pour coup, même si, il faut bien l’admettre, le match était déjà joué. En s’inclinant à domicile pour la 3e fois cette saison, les Choletais n’ont pas fait une bonne opération au classement puisque tous les adversaires directs se sont imposés, l’écart se réduisant à 5 pts par rapport au premier relégable. Face au GFCO Ajaccio vendredi prochain, il y aura cependant une nouvelle occasion de faire le break sur la zone de relégation.

 

Les réactions

Stéphane Rossi (entraîneur, SOC) : « Ce soir, j’ai forcément un sentiment de déception. Nous avions la chance de recevoir après notre victoire au Puy, mais nous n’avons pas réussi à valider ce succès. La seconde période a été nettement moins bonne. Boulogne est une équipe beaucoup plus athlétique que la nôtre, et sur ce terrain cela a fait la différence au fil des minutes. J’ai trouvé que nous étions trop souvent en retard dans les duels, y compris en première période. Et ça, cela ma gène. Boulogne est certainement une équipe supérieure à la nôtre mais on doit se montrer plus forts dans l’impact. »

Steeve Elana (gardien, SOC) : « C’est dommage car nous avons fait une première période consistante. On s’est créé des situations, on a fait ce que nous souhaitions faire au départ. Mais le 1er but de Boulogne nous a fait mal. Nous n’avons pas eu le temps de nous remettre à l’endroit. Après, Boulogne est une très bonne équipe, on n’a pas réussi à les faire déjouer. Cela s’est joué sur des détails. »

Garland Gbelle (capitaine et milieu de terrain, SOC) : « Cette défaite est difficile à expliquer. La première période était équilibrée, il y a eu des occasions de part et d’autre. Mais après avoir encaissé le premier but, on a un peu sombré. On va continuer à travailler pour gommer nos faiblesses. Il ne faut pas rester abattus. Il faudra prendre un maximum de points dans les prochaine semaines. »

 

Fiche technique

Au stade omnisports – Le SO Cholet s’incline face à Boulogne 0-3.

Mi-temps : 0-0.

Buts pour Boulogne : Shamal (60′, 76′), Daillet (69′)

Avertissements : Cholet : Diallo (74′)

Compositions : SO Cholet : Elana – Diallo, Seba, Malaga, Pagerie – I. Keita (Dabasse 56′), Hemans (Trabelsi 67′), Mexique, Gbelle (cap., Mannai 77′) – Rocheteau, Ketkeophomphone. Non entrés en jeu : Dilo, Cissokho.Entraîneur : Stéphane Rossi.

Boulogne : Lugier – Daillet, Scaramozzino (cap.), Frikeche, Makutungu – Cadiou, Diomandé, Senneville – Joseph (Illien 77′), Shamal (Mendy 89′), Kolo Muani (Leonil 79′). Non entrés en jeu : Ndy Assembe, Mawungu. Entraîneur : Laurent Guyot.

 

  • Facebook
     
  • Instagram
     
  • Twitter
     
  • Youtube
     
  • Linkedin
     

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?