Le SO Cholet débute son championnat de CFA par une victoire (3-2) face à un adversaire souvent jugé comme ‘coriace’, le FC Trélissac.

. Auteurs d’une très bonne entame, les hommes de Nicolas Le Bellec se sont mis rapidement à l’abri. Malgré leur infériorité numérique, les trélisacois ont réduit le score en toute fin de match.

SO Cholet : Ahamada – Sango, Rippert (cap), Paillot, Flegeau – Fardin, Farina, Diop (Trabelsi 68’) – Sarr (Bakir 68’), Gomez (Bertrand 84’) et Aabiza. Non rentré : Rocu, Monteiro. Entraineur : Nicolas Le Bellec.

FC Trélissac : Rucart – Burgho, Lafont, Gnaleko, Chevalier (cap) – Lacroix (Desenclos 63’), Attoukora, Elaz (Chehata 67’) – Papin (Demasson 81’), Petrilli et Cavaniol. Non rentré : Gassama, Serra.

Il ne fallait donc pas arriver en retard au stade Omnisports, Mr Michel l’arbitre de la rencontre donnait à peine son premier coup de sifflet pour l’engagement, que les ‘rouges et noirs’ du SOC ouvraient le score sur leur première attaque. Bénéficiant d’une bonne remise de Nicolas Farina, l’avant-centre choletais Pape Sarr, trouvait la faille d’un maitre tir des 25 m dans le coin gauche des buts d’Eymeric Rucart (1-0, 1’). Le match était bel et bien lancé ! Nicolas Farina, sur le côté droit adressait un bon centre au second poteau en direction d’Abdel Aabiza, la défense périgourdine parait au plus pressé et dégageait en corner (13’). Le bel échange entre Gomez et Aabiza obligeait le gardien visiteur à sortir de sa surface pour dégager son camp (16’). On retrouve Diego Gomez pour un joli tir enroulé des 20 mètres mais qui passe à côté des buts adverses (19’). Dans la foulée, Anthony Petrilli est averti suite à une semelle sur Nicolas Farina (21’). Le SOC finit fort la période. Si Pape Sarr rate de peu le cadre seul face au gardien (39’), Nicolas Farina sur son côté droit, adresse un centre ‘caviar’ pour la tête d’Aabiza qui double la mise pour les locaux (2-0, 42’).

La deuxième période reprend sur un rythme en demi-ton mais les ‘bleus’ sont toujours aussi accrocheurs. Diego Gomez slalome dans la défense de Trélissac, il crochète Jordane Chevalier et tire au ras du poteau gauche des visiteurs (50’). De nouveau, Pape Sarr idéalement placé, rate son duel en ‘un contre un’ avec Eymeric Rucart qui sauve la balle du (3-0), (55’). Sur la contre-attaque qui suit, Nicolas Cavaniol trouve la transversale du but d’Imbad Ahamada, la défense choletaise se dégage comme elle peut et concède un coup-franc aux 20 mètres. Anoh Attoukoura voit son tir repoussé par le mur choletais mais Nicolas Cavaniol plus prompt que tout le monde est le premier à reprendre le ballon et réduit le score pour ses couleurs (2-1, 56’). Dans la surface, le contrôle du bout du pied de Pape Sarr est ‘un poil’ trop long, et Rucart parvient à dégager en corner (62’). Pour son second carton jaune, Anthony Petrilli est prié de regagner prématurément les vestiaires (72’). Saad Trabelsi, entré en cours de jeu, obtient un bon corner sur le côté gauche, Diego Gomez à la manœuvre envoie le ballon sur la ‘tête’ de Nicolas Farina qui d’une belle détente, trompe le portier visiteur pour la 3ème fois (3-1,76’). Le public explose ! Dans le temps additionnel, la défense choletaise tergiverse, tarde à se dégager et doit concéder un nouveau coup-franc. Le mur, aveuglé par le soleil bas, repousse une nouvelle fois mais comme précédemment Nicolas Cavaniol et encore là pour mettre le ballon au fond des filets (3-2, 92’).

Dans le groupe A : C’est le carton du jour et peut-être de la saison en CFA. La réserve du PSG a écrasé Rennes (7-1). Le promu breton ne s’attendait pas à ça mais a craqué face aux assauts d’Augustin, Georgen et Nkunku notamment. Le PSG n’est pas la seule équipe à bien débuter à domicile. Comme le SOC, on peut également citer la victoire de Romorantin face à Plabennec grâce au doublé de Souyeux (2-0). Mantes dispose de Châteaubriant (le prochain adversaire de Cholet) sur le même score et lance parfaitement sa saison. Le second de l’an dernier montre qu’il faudra compter sur lui. St Malo bat Lorient à 10 contre 11 (2-0). Une solide performance des malouins. Nantes rate le coche à domicile devant Fontenay alors que les canaris menaient deux à zéro. Ils se font rejoindre en fin de match (2-2). Le promu Chartres est accroché sur sa pelouse par Vitré (0-0). Bergerac de son côté a couru après le score face au promu normand de Granville. Après ce but dès la première minute, les normands ont tenu bon pour finalement céder sur penalty (1-1).

Retrouvez les photos du match :

– sur ce lien :

– rubrique

– ci-dessous sur les miniatures

  • Facebook
     
  • Instagram
     
  • Twitter
     
  • Youtube
     
  • Linkedin
     

Informations sur les champs obligatoiresMandatory field information

Veuillez noter que les réponses aux cases munies d’un astérisque sont obligatoires et nécessaires au traitement de votre demande. L’absence de réponse à un champ obligatoire est susceptible de compromettre le bon traitement de votre demande.

Les informations personnelles portées sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par la société BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE. Nous ne traiterons ou n’utiliserons vos données que dans la mesure où cela est nécessaire pour assurer le traitement de vos demandes et pouvoir vous recontacter. Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978 modifiée et au règlement européen 2016/279 du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité et d’effacement de vos données ou encore de limitation du traitement. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez sous réserve de la production d’un justificatif d’identité valide exercer vos droits en contactant BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE.

Enfin, nous vous informons de l’existence de la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel, sur laquelle vous pouvez vous inscrire (https://conso.bloctel.fr/).

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?