Amadouxkonatxx

Équilibré pendant les 25 premières minutes où les Choletais auront eu les deux meilleures occasions, le match a ensuite totalement basculé en faveur du Red Star qui a maîtrisé son sujet sur la pelouse de l’omnisports. Coup d’arrêt pour le SOC qui aura tenté en vain de revenir en seconde période.

Aucun tir en seconde période. Aucun tir cadré de la rencontre. Avec ces statistiques quelque peu faméliques sur le plan offensif, le SO Cholet ne pouvait malheureusement pas espérer beaucoup mieux qu’un match nul ce samedi soir à l’omnisports. Pourtant, même si les visiteurs avaient déjà pris légèrement le contrôle du jeu, les Rouge et Noir ont eu la possibilité de lancer la rencontre en leur faveur. Tout d’abord par Amadou Konaté de la tête sur un corner de Fred Dembi (12′) mais celle-ci frôlait le poteau. Puis par Nianankoro Doumbia qui se présentait seul à l’entrée de la surface après un dégagement rapide d’Anthony Mandréa, mais là aussi le cadre fuyait le milieu de terrain choletais (23′).

Le Red Star ouvre le score sur sa première occasion

Entretemps, les Audoniens avaient progressivement pris le meilleur dans le jeu en asphyxiant notamment les relances des Choletais. Mais sans toutefois se montrer dangereux. Malheureusement, l’efficacité allait bien être du côté des joueurs de Vincent Bordot. Sur un corner tiré par Roye, Karamoko déviait le ballon de la cuisse au fond des filets d’Anthony Mandréa (0-1, 26′). Leur toute première opportunité du match. Et le début d’une période très difficile pour les partenaire du capitaine Jonathan Mexique.

Car dans les minutes qui suivaient, le Red Star manquait plusieurs occasions de doubler la mise. Anthony Mandréa captait tout d’abord la frappe de Durand (28′) avant de claquer en corner celle de Sainte-Luce (29′). L’ancien angevin Cheick N’Doye tirait ensuite à côté (32′) après plusieurs corners consécutifs. La défense maugeoise souffrait, notamment sur les côtés où les latéraux visiteurs prenaient régulièrement leur couloir.

Le SOC tire mais ne cadre pas

Finalement, les hommes de Stéphane Rossi réagissaient. Amadou Konaté voyait sa tentative filer de peu à côté du cadre de Charruau (36′). Puis Nianankoro Doumbia adressait une belle frappe des 25 mètres après un excellent pressing mais au-dessus (43′). Les deux formations rejoignaient les vestiaires sur ce score de 1-0 pour le Red Star.

Le SOC tentait de mettre une grosse pression d’entrée de seconde période. Les coéquipiers de Jimmy Roye positionnaient leur bloc plus bas qu’en seconde période afin de procéder en contre. Une tactique payante, puisque les Rouge et Noir ne parviendront pas à frapper une seule fois au but durant les 45 dernières minutes malgré une possession en leur faveur.

La merveille de Durand

En face, le nouveau dauphin du SC Bastia contrôlait les débats. Et sur un exploit individuel de Durand sur le côté gauche, conclu par une frape enroulée juste en-dessous de la lucarne d’Anthony Mandréa, le break était fait (0-2, 73′).

Malgré les entrées de Marwane Elaz et Julien Maggiotti, le SOC se montrait combatif mais inoffensif. Et c’est donc en toute logique que les locataires du stade Bauer repartaient avec les 3 points de la victoire.

Le SOC repartira vite de l’avant

Même si la déception était légitime avec le sentiment d’être un peu passé à côté de ce premier grand rendez-vous de la saison, il serait inopportun de remettre les choses en question après une entame de championnat aussi positive. Ce soir, certes, le SOC est tombé sur un roc. Mais les 3 prochains rendez-vous avant la trêve (Bastia, Annecy et Boulogne) ont de quoi permettre de redresser la barre et d’aiguiser l’appétit des hommes de Stéphane Rossi.

 

Les réactions

Stéphane Rossi (entraîneur, SO Cholet) : « Il faut être réalistes. Le Red Star est une bonne équipe qui avait un plan de jeu très précis. En fait, ils ont peu joué, ce qui fait que nous n’avons jamais pu les presser et récupérer les ballons haut. Ils ont mis les ballons très loin, ils ont gagné les duels aériens car il étaient meilleurs physiquement. Cela s’est concrétisé par un but sur corner d’ailleurs. Mais avant ça, on a 2-3 situations où on rate le cadre. Le match aurait pris une autre tournure, on aurait obligé le Red Star à jouer. Ils ont imposé leur masse athlétique. Cela nous a perturbés. Le scénario du match les a confortés dans leurs points forts.

De notre côté, on a manqué de fraîcheur. On n’avait pas les armes pour renverser le match. On a senti qu’au niveau athlétique, nous étions en souffrance. Nous n’avons pas été dangereux en seconde période, on est tombés sur un bloc très compact. Le Red Star n’était pas venu pour faire dans la fioriture. Cela a marché pour eux car le match a tourné de cette manière-là. Je pense que nous avons les meilleures situations au départ. En marquant, nous aurions obligés le Red Star à jouer et à changer leurs plans. Le rapport de force et la réussite sur le 1er but ont été en leur faveur. Après, on n’a pas été bons dans l’animation, dans la justesse de nos choix. Il n’y a pas d’excuse à avoir, il faut passer à autre chose.

C’est une soirée où j’ai appris pas mal de choses. Je les garde pour moi évidemment. Nous sommes une jeune équipe. Il faut toujours apprendre des défaites pour s’en servir et construire. Dans la défaite, on pointe vraiment du doigt nos vraies lacunes. On va s’améliorer, c’est ce que l’on va faire. »

Jonathan Mexique (milieu de terrain, SO Cholet) : « L’adversaire nous avait étudié. On n’a pas su répondre tactiquement. Le Red Star a joué des longs ballons. Nous avions mis une tactique en place, à savoir aller les presser. Au contraire, ils nous ont fait déjouer. En marquant, ils ont joué sur leurs qualités athlétiques, les seconds ballons… On a essayé de revenir en seconde période, mais on a été punis sur un contre. Physiquement, c’était trop compliqué. On n’a pas mis tous les ingrédients pour les bousculer. Il faut que l’on se remette en question et au boulot. Malgré ça, on est toujours bien classés. Il faut gommer les erreurs qui font que l’on ne gagne pas ces matchs. »

Vincent Bordot (entraîneur, Red Star) : « Nous sommes satisfaits car on a fait ce que nous voulions faire. Je suis content car cela nous permet de continuer notre série. Nous avions l’ambition de les presser haut afin qu’ils ne puissent pas toucher leur milieu de terrain. Quand on a joué plus bas, on voulait fermer l’intérieur du jeu. On a été coordonnés dans le pressing. Le plan s’est bien déroulé. »

 

Fiche technique

Au stade omnisports, le SO Cholet est battu par le Red Star 0-2.

Mi-temps : 0-1.

Buts pour le Red Star : Karamoko (26′), Durand (73′)

Avertissements : Cholet : Seydi (89′)

Compositions : SO Cholet : Mandréa – Sylla (Elaz 59′), Seydi, Maboumbouni, Baldé, Sambu – Doumbia (Maggiotti 70′), Mexique (cap.), Dembi – N’Chobi, Konaté. Entraîneur : Stéphane Rossi.

Red Star : Charruau – Sainte-Luce, Daillet (cap.), Karamoko, Sivis – Koukou, Roye (Michel 90’+1), C. N’Doye – Durand, Gomel (M. Ndoye 87′), Bizet (Koita 74′). Entraîneur : Vincent Bordot.

  • Facebook
     
  • Instagram
     
  • Twitter
     
  • Youtube
     
  • Linkedin
     

Informations sur les champs obligatoiresMandatory field information

Veuillez noter que les réponses aux cases munies d’un astérisque sont obligatoires et nécessaires au traitement de votre demande. L’absence de réponse à un champ obligatoire est susceptible de compromettre le bon traitement de votre demande.

Les informations personnelles portées sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par la société BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE. Nous ne traiterons ou n’utiliserons vos données que dans la mesure où cela est nécessaire pour assurer le traitement de vos demandes et pouvoir vous recontacter. Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978 modifiée et au règlement européen 2016/279 du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité et d’effacement de vos données ou encore de limitation du traitement. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez sous réserve de la production d’un justificatif d’identité valide exercer vos droits en contactant BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE.

Enfin, nous vous informons de l’existence de la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel, sur laquelle vous pouvez vous inscrire (https://conso.bloctel.fr/).

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?