Sambu Marsoni

Inspirés et largement dominateurs dans le jeu, les Choletais ont dû néanmoins attendre les 10 dernières minutes pour s’imposer définitivement face à Bastia-Borgo (3-1). Avec cette nouvelle victoire, le SOC consolide sa deuxième place ex-aequo avec le Red Star, le prochain adversaire à l’omnisports dès ce samedi !

Les Choletais, bien plus entreprenants que lors du dernier déplacement au SC Lyon, se montraient logiquement les premiers dangereux avec une frappe de Marwane Elaz à côté (6′). Bien disposés dans un 4-3-3 inédit, les Rouge et Blanc accentuaient leur domination. Et sur le deuxième corner de la partie tiré par Fred Dembi, le Corso-Choletais Julien Maggiotti reprenait l’offrande au second poteau (le ballon étant légèrement dévié par Konaté au point de penalty) en arrivant comme un boulet de canon pour fusiller Escales (1-0, 12′) !

Dans un stade omnisports malheureusement (presque) vide, les Maugeois dominaient de la tête et les épaules leurs adversaires. N’Chobi mettait le feu sur son côté droit en réalisant un geste de classe : une aile de pigeon dos au jeu pour lober son adversaire avant de reprendre le ballon derrière et de se présenter aux 18 mètres, mais il poussait trop loin son ballon (19′). Dans la foulée, Konaté récupérait un ballon contré par Dembi pur adresser une frappe juste à côté, celle-ci étant déviée par un défenseur (23′).

Deux minutes plus tard, Elaz adressait une transversale parfaite pour Dembi. L’ancien Rouennais éliminait son vis-à-vis avant de resservir Marwane Elaz aux 18 mètres, ce dernier trouvant Escales sur sa trajectoire (25′).

Bastia-Borgo égalise contre le cours du jeu

Et Bastia-Borgo dans tout ça ? Pas grand-chose, si ce n’est un contact litigieux dans la surface entre Isidor et Yasser Baldé, mais l’arbitre de la rencontre ne bronchait pas (28′). Mais 7 minutes plus tard, celui-ci désignait bien le point de penalty. La sentence était transformée par Isidor (25′ sp)…la première frappe des Corses du match !

Malgré cette égalisation concédée contre le cours du jeu, les joueurs de Stéphane Rossi répliquaient aussitôt. Sambu chauffait les gants d’Escales après avoir repiqué dans l’axe au niveau des 25 mètres (40′). Finalement, 1-1 à la mi-temps malgré la domination des Choletais face à des visiteurs n’ayant commis aucune faute durant les 45 premières minutes (!). Une statistique qui s’avèrera loin d’être anodine, et ce dès le retour des vestiaires.

Le SOC en supériorité numérique

Car 5 minutes après le coup d’envoi de la seconde période, Marwane Elaz profitait d’une mauvaise relance des Bastiais pour se présenter aux 18 mètres mais Hamdi le fauchait. Carton rouge pour le défenseur…et donc sur la première faute de Bastia-Borgo du match (50′) ! Sur le coup-franc, Maggiotti trouvait en revanche le mur.

Forcément, le SOC avait la possession du ballon, comme depuis le début du match. Et sur un petit ballon astucieux de Maggiotti par-dessus l’axe central, Konaté prenait son défenseur de vitesse avant de se présenter seul face à Escales, mais le portier visiteur réalisait un superbe arrêt pour détourner la tentative de l’attaquant choletais (60′). Puis c’était au tour de Marwane Elaz, décidément très en jambes, d’enrouler une magnifique frappe des 20 mètres mais juste hors cadre (62′).

Attaque-défense sur le but corse

Le match se transformait en attaque-défense. Après une longue phase de possession, Kader N’Chobi dribblait son défenseur dos au but, accélérait avant de frapper au ras du poteau d’Escales (70′). Les Corses ne sortaient plus de leurs 30 mètres. Le SOC, tel une équipe de handball, contournait la défense avant de placer sa brindille. Et Konaté trouvait la transversale de la tête sur un centre magnifique de Jonathan Mexique (78′). Puis Amadou Konaté et Kader N’Chobi étaient tout proches de reprendre le centre de Sambu quasiment devant la ligne de but mais le ballon les fuyait encore (79′) !

Sambu délivre Cholet !

Mais à force de pousser, le SOC finissait finalement par trouver la faille. Sambu profitait d’un léger cafouillage dans la surface après une remise de Kader N’Chobi pour placer son tir hors de portée d’Escales, le ballon entrant au fond des filets avec l’aide du poteau (2-1, 81′). Explosion de joie au stade omnisports ! Et pour ne pas trembler, le SOC avait la bonne idée de corser l’addition 3 minutes plus tard par Konaté (84′) d’un tacle offensif rageur suite à un coup-franc (3-1, 84′). La fin de match était parfaitement gérée et permettait aux joueurs de Stéphane Rossi d’empocher une nouvelle victoire, la 4e à domicile.

 

Les réactions

Stéphane Rossi (entraîneur, SOC) : « C’est un match où j’ai beaucoup souffert. On a entamé le match d’une mauvaise manière pendant une dizaine de minutes avant de prendre le jeu à notre compte. On a réussi à ouvrir le score sur un coup de pied arrêté. Mais on a concédé l’égalisation, on a donné l’occasion à Bastia-Borgo de redresser la tête. Et jusqu’à la mi-temps, nous n’étions plus dans les efforts. Il a fallu remobiliser tout ça. On a bien repris la seconde période et on a fini par marquer. Cela n’était pas facile car Bastia-Borgo a bien défendu. Il fallait écarter le jeu, ne surtout pas paniquer. Nous aurions pu être plus justes dans les transmissions. On ne va pas faire la fine bouche, on a su percer le verrou ce soir. Tout est bénéfique. »

Junior Sambu (défenseur, SO Cholet) : « C’est une victoire méritée, on a été récompensés du fruit de notre travail. Avec Kader N’Chobi, on s’est bien entendus sur le côté droit. Physiquement, c’est une période difficile mais on est préparés pour ça, on récupère bien. »

 

Fiche technique

Au stade omnisports, le SO Cholet bat Bastia-Borgo 3-1.

Mi-temps : 1-1.

Buts pour Cholet : Maggiotti (12′) ; Sambu (81′), Konaté (84′) But pour Bastia-Borgo : Isidor (38′ sp)

Exclusion : Bastia-Borgo : Hamdi (50′)

Compositions : SO Cholet : Mandréa – Sambu, Baldé, Mboumbouni, Seydi – Mexique (cap.), Dembi, Maggiotti – Elaz Mbuyamba 88′), N’Chobi, Fofana. Entraîneur ; Stéphane Rossi.

Bastia-Borgo : Escales – Umbdenstock, Buon, Hamdi, Cropanese – Magassouba (Lajugie 59′), Diarrassouba, Grimaldi (cap.) (Giacomini 75′) – Isidor, Paye (Traoré 57′), Durbant. Entraîneur : Jean-André Ottaviani.

  • Facebook
     
  • Instagram
     
  • Twitter
     
  • Youtube
     
  • Linkedin
     

Informations sur les champs obligatoiresMandatory field information

Veuillez noter que les réponses aux cases munies d’un astérisque sont obligatoires et nécessaires au traitement de votre demande. L’absence de réponse à un champ obligatoire est susceptible de compromettre le bon traitement de votre demande.

Les informations personnelles portées sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par la société BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE. Nous ne traiterons ou n’utiliserons vos données que dans la mesure où cela est nécessaire pour assurer le traitement de vos demandes et pouvoir vous recontacter. Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978 modifiée et au règlement européen 2016/279 du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité et d’effacement de vos données ou encore de limitation du traitement. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez sous réserve de la production d’un justificatif d’identité valide exercer vos droits en contactant BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE.

Enfin, nous vous informons de l’existence de la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel, sur laquelle vous pouvez vous inscrire (https://conso.bloctel.fr/).

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?