Le Résumé : SOC A - Bergerac

Le choc annoncé entre deux des principaux candidats à l’accession au « National » a tenu toutes ses promesses, le très nombreux public présent samedi soir au Stade Omnisports de Cholet a assisté à une rencontre de haut niveau entre deux belles équipes qui ne sont pas là par hasard.

. Il n’aura manqué que des buts à ce match qui malgré le score de (0-0) a été très plaisant, très vivant et riche en occasions de part et d’autres.

A domicile les hommes de Nicolas le Bellec avaient à cœur d’offrir un nouveau succès à leurs supporters, ils n’y sont pas parvenus mais restent quand même en position favorable puisqu’ils auront un match de plus à jouer (le 1er avril, face au FC Nantes B).

SO Cholet : Ahamada – Farina, Rocu, Paillot, Rippert – Flegeau, Bertrand, Aabiza – Gomez (Bakir, 88’), Sarr et Trabelsi. Non rentrés : Martin, Fardin, Youlou et Monteiro. Entraineur : Nicolas Le Bellec.

FC Bergerac Périgord : Loustallot – Gérard, Chevalier, Bertho, Lacrampe – Jamai, Covin (Dia, 78’), Bangre – Fuchs (Zidane, 36’), Mayenga et Delclos (Bouscarrat, 70’). Non rentrés : Dufeal et Dolivet. Entraineur : Fabien Pujo.

Très vite dans le camp des choletais, les footballeurs Périgourdins sont les premiers à ouvrir les hostilités par l’intermédiaire de Cheikh Bangre qui décoche un bon tir de plus de 30 mètres obligeant Imbad Ahamada à dégager en corner (2’). Coup-franc concédé par Guillaune Rippert, à 25 mètres de ses buts, le tir d’Evan Chevalier est repoussé par le mur Choletais (4’). Cholet réagit, une faute commise sur Dorian Bertrand qui bénéficie d’un coup franc repris de la tête par Pape Sarr à côté (7’). Damien Mayenga oblige Ahamada à s’employer pour repousser sa première tentative et Bangre à la réception tire au-dessus de la transversale (11’). Le premier-quart d’heure est totalement à l’avantage des visiteurs. Cheikh Bangre est averti pour une faute sur Dorian Bertrand, Diego Gomez tire le coup-franc, mais hélas pour les Choletais, personne n’est à la réception. Bon service d’Abdel Aabiza pour Saad Trabelsi qui jongle dans la surface Périgourdine mais ne peut armer son tir (21’). Pape Sarr bien servi par Corentin Rocu est poussé par la défense visiteuse juste derrière la ligne de 6 mètres (25’). Les Choletais reprennent des couleurs et Bergerac opère maintenant en contre-attaques, avec des attaquants qui combinent en alternant jeu court et jeu long. Belle combinaison à trois entre Sarr – Aabiza – Trabelsi qui tire sur le gardien (28’). Nicolas Farina monté aux avant-postes obtient un nouveau coup-franc, bien placé. Diego Gomez est une nouvelle fois à la manœuvre, il sert Abdel Aabiza qui tire sur une forêt de joueurs, les Choletais réclament une main dans la surface mais Mr Tribodet, ne leur donne pas satisfaction (28’). Mr Tribodet sans doute perturbé par les blousons et parkas rouges des dirigeants choletais, de la même couleur que les maillots adverses, leur demande de les enlever ou de les changer pour une autre couleur (30’). Cholet pousse, un corner de Diego Gomez est repris de la tête par Pape Sarr au-dessus (37’). Encore un coup-franc dangereux pour le SOC, mais Anthony Loustallot repousse le ballon sous la menace de Sandy Paillot, Trabelsi à la réception ne cadre pas (40’). La fin de la première période est haletante, un bon centre de Grégory Covin est repris de la tête par Jordi Delclos au ras du poteau du portier choletais. Nouveau tir de Diego Gomez sur le côté droit, et nouvelle main (involontaire ?) dans la surface, Mr Tribodet ne siffle toujours pas, mais averti Guillaume Rippert venu réclamer (45’). Pour finir, Trabelsi sur l’aile gauche adresse un bon ballon pour Sarr, mais le tir trop mou de l’attaquant choletais est repoussé par la défense (46’).

La seconde période repart de plus bel et va tourner à l’avantage du SOC. Echange à deux, côté droit entre Dorian Bertrand et Nicolas Farina qui centre pour Pape Sarr malheureusement ‘un peu trop court’ (48’). Le virevoltant Mayenga se permet le luxe de faire un petit pont dans la surface sur Sandy paillot, mais Imbad Ahamada qui l’a vu venir est le plus prompt (50’). Succession de corners pour Cholet, sur le troisième le grand Sandy Paillot place une bonne tête mais le portier Loustallot est encore là, pour écarter le danger (61’). Les ‘all black’ continuent de pousser mais par deux fois se fait prendre au piège du hors-jeu. Centre-tir de Covin, Ahamada est à la réception (70’). Saad Trabelsi au 20 mètres, côté gauche décoche un bon tir mais le goal de Bergerac est une nouvelle fois présent (73’). Corentin Rocu vient prêter main forte à ses attaquants, son centre est repris de la tête par Dorian Bertrand qui ne cadre pas (75’). Pape Sarr en bonne position est poussé dans la surface, sans que l’arbitre ne bronche (84’) ! Les dernières minutes du match sont crispantes. Centre en retrait de Diego Gomez pour Doriand Bertrand, le tir de l’attaquant choletais est une nouvelle fois dévié en corner (87’). Cholet veut forcer la décision, mais les visiteurs également, ceux-ci terminent avec un cafouillage dans la surface Choletaise qui profite à Youssef Zidane, Baidy Dia, à la balle de match au bout du soulier, mais son tir passe au-dessus de la transversale (92’).Le score n’évoluera pas, MR Tribodet renvoie les deux équipes au vestiaire.

La course au national s’annonce toujours aussi serrée, et la fin de Championnat passionnante, tout est encore possible. Amis supporters il faudra revenir au stade encourager vos favoris, ils ont besoin de votre présence pour concrétiser leur objectif de fin de saison.

A l’issue de la rencontre, les deux coaches Le Bellec et Pujo étaient d’accord pour dire que lors de ce match qualifié de match de – haut niveau -, ‘il fallait répondre présent et ne rien lâcher’ les deux équipes l’ont fait, le résultat nul qui en a découlé est somme toute assez logique. Ils étaient aussi d’accord que l’état du terrain du stade Omnisports n’a pas favorisé leur système de jeu respectif.

Insolite : Les hommes de Fabien Pujo, ayant des maillots marines (couleur trop proche du noir Choletais), Mr Tribodet, l’arbitre de la rencontre leur a gentiment demandé de les changer pour débuter la rencontre. Pourtant prévenus dans la semaine et n’en ayant pas d’autres, les Choletais du SOC leur ont prêté leurs maillots de rechange de couleur rouge pour pouvoir jouer. Certains spectateurs, un peu désorientés se demandaient « qui était qui  » en voyant sur le terrain 22 joueurs portant les couleurs de Cholet ! Avec 22 choletais sur la pelouse, il ne pouvait avoir ni vainqueur, ni vaincu !

Dans le groupe A de CFA :

La bonne affaire est pour Rennes B, pourtant, la réception d’une belle équipe de Fontenay avait tout du piège mais le leader du groupe A de CFA l’a emporté à domicile (2-1).

Deux victoires à l’extérieur sont à signaler ce samedi soir : Vitré à Châteaubriant (2-3) et Lorient à Trélissac (0-1).

En revanche, pas de vainqueurs entre le PSG et Chartres, Romorantin et Nantes, Plabennec et Granville, tous sur le même score de (1-1).

Enfin, Mantes a frappé fort dans la course au maintien en venant à bout de Saint-Malo (1-0).

Saint-Malo et Fontenay battus, Granville et Romorantin tenus en échec, le SOC ne fait pas une si mauvaise opération que ça.

  • Facebook
     
  • Instagram
     
  • Twitter
     
  • Youtube
     
  • Linkedin
     
Informations sur les champs obligatoiresMandatory field information

Veuillez noter que les réponses aux cases munies d’un astérisque sont obligatoires et nécessaires au traitement de votre demande. L’absence de réponse à un champ obligatoire est susceptible de compromettre le bon traitement de votre demande.

Les informations personnelles portées sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par la société BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE. Nous ne traiterons ou n’utiliserons vos données que dans la mesure où cela est nécessaire pour assurer le traitement de vos demandes et pouvoir vous recontacter. Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978 modifiée et au règlement européen 2016/279 du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité et d’effacement de vos données ou encore de limitation du traitement. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez sous réserve de la production d’un justificatif d’identité valide exercer vos droits en contactant BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE.

Enfin, nous vous informons de l’existence de la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel, sur laquelle vous pouvez vous inscrire (http://www.bloctel.gouv.fr/).

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?