Présent au club depuis 44 ans, Michel Billy entame une nouvelle saison en tant que bénévole au sein du SO Cholet. Dans cette interview, il évoque ses missions au sein du club, son meilleur souvenir ainsi que la passion et l’engagement qui l’anime.

 

Salut Michel, peux-tu te présenter ainsi que ton parcours professionnel ?

« Je m’appelle Michel Billy, je vais avoir 78 ans très prochainement et je suis bénévole au SOC. J’ai commencé à travailler en 1955 en tant qu’employé de bureau dans l’entreprise Maret qui est spécialisée dans les mouchoirs, puis, je suis devenu responsable comptabilité au garage Merlot durant 20 ans. Après quelques petites expériences dans plusieurs autres entreprises, le groupe Nadia du Puy Saint Bonnet m’a sollicité pour devenir chef comptable, avant d’être directeur administratif et comptabilité jusqu’en 1999, date à laquelle j’ai pris ma retraite à 58 ans. »

Quel est ton rôle au sein du SO Cholet ?

« Je suis le responsable de la billetterie, j’imprime les billets d’entrée, je suis également aux guichets les soirs de matchs et je fais le contrôle de la billetterie d’après-match. Après la rencontre, je prépare le repas des arbitres en compagnie de Noël Guinaudeau et de Patrice Parenteau. »

Depuis combien de temps suis-tu le club ?

« Oh ! Je suis arrivé au club lors de l’année en Division 2, en septembre 1975. Ça fait plus de 40 ans, même si j’ai dû quitter quelques saisons le SO Cholet pour raisons professionnelles. »

D’où te viennent cette passion et cet engagement au sein de notre club ?

« J’ai toujours aimé le foot. Etant plus jeune, c’était la folie pour moi de venir au SOC, à l’époque en Division 2 ! J’ai de l’amour pour le SOC, c’est mon club de cœur ! »

Quel est ton meilleur souvenir à Cholet ?

« C’est incontestablement la montée en division 2 lors de la saison 75-76. J’étais le trésorier du club cette année-là, et c’était une grande joie d’être au SOC. Tout le monde était euphorique, c’était magnifique ! Au SO Cholet, c’est ma meilleure saison, même s’il y en a eu d’autres, la meilleure reste celle-là. »

As-tu une anecdote à nous raconter ?

« Je ne sais pas si c’est une anecdote mais, lors de la saison 75-76, le SOC venait de monter en 2ème Division et je me souviens du premier match à Cholet, une heure avant la rencontre, les tribunes étaient déjà bien remplies. À l’entrée des joueurs pour l’échauffement,  il y a eu une euphorie indescriptible, les gens debout dans les tribunes applaudissaient. Le SOC avait fait match nul à Lorient 3-3 après avoir mené 3-0 à la mi-temps et avait pris le point de bonus. À cet instant-là, ce n’était que du bonheur ! Malheureusement il aura manqué un point ou 1 petit but (point du bonus) au dernier match gagné 2-0. Mais ces moments-là, je ne demande qu’à les revivre. »

Pour finir, as-tu un message pour les supporters et les bénévoles du SOC ?

« J’ai envie de voir plus de bénévoles comme de supporters ! On est quand même en national, on est dans les 60 meilleures équipes de France, le SOC mérite plus de supporters et de gens bénévoles. Je déplore le manque de bénévoles au club, j’aimerais que les gens viennent d’eux-mêmes et se manifeste pour atteindre les objectifs du club. Pour avoir vécu la Division 2 dans ce même stade avec plus de 6000 spectateurs, je peux vous assurer que l’ambiance est extraordinaire et Cholet mérite un club à ce niveau là, le SO Cholet a besoin de bénévoles. Alors, public de Cholet et de sa région, le SOC vous attend et surtout … VIBRONS ENSEMBLE ! »

 

Merci Michel pour avoir répondu à nos questions et bonne saison 2019-2020 à toi. Vous aussi, rejoignez-nous en tant que bénévole au SO Cholet. Vibrons Ensemble !

Étiquettes :
  • Facebook
     
  • Instagram
     
  • Twitter
     
  • Youtube
     
  • Linkedin
     

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?